Contre Intel, l'Europe va passer à l'offensive ?

Le par  |  11 commentaire(s)
drapeau Europe UE

La Commission européenne serait sur le point de lancer sa procédure à l'encontre d'Intel. Réponse officielle cet été.

drapeau Europe UEEn juillet 2007, la Commission européenne formulait à l’encontre d’Intel des accusations d’abus de position dominante suite à une plainte déposée par AMD. Le gendarme de la concurrence en Europe est alors entré en action avec une communication de griefs envoyée au premier fabricant mondial de semi-conducteurs. Ce dernier a toutefois tout tenté pour faire reculer l’échéance obtenant d’abord un délai pour répondre à la CE, puis sollicitant une audience afin de plaider sa cause.

Intel logoAujourd’hui, Intel n’a plus de " recours " possible et devra se frotter au courroux de la Commission qui semble avoir amassé assez de preuves au cours de son enquête pour confondre la firme de Santa Clara. C’est du moins qu’indique Reuters, sans toutefois confirmation officielle pour l’heure. Pèse sur Intel la menace d’une amende à hauteur de 10 % de son chiffre d’affaires annuel, soit près de 2,6 milliards d’euros.

La CE reproche à Intel d’avoir violé les réglementations antitrust et avoir porté préjudice à AMD en accordant notamment des ristournes aux constructeurs pour favoriser ses produits. Mais il n’y pas qu’en Europe où Intel est dans la tourmente pour cause de pratiques anticoncurrentielles et il en va de même aux Etats-Unis.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #241421
Après Microsoft c'est au tour d'Intel !

Que reproche l'UE exactement ? Mettons de côté la soi-disant position dominante.

Certains cultivent l'excellence dans leur travail (les ingénieurs d'Intel par exemple) tandis que d'autres cultivent la médiocrité (les bureaucrates).

Croyez-moi, je travaille, à mon grand regret, avec des énarques et malgré le fait qu'ils soient des gens très instruits, ils sont pour leur grande majorité dépourvu de bon sens, parfaitement inefficaces quand il s'agit d'aborder un problème d'une manière logique et ça finit toujours dans un magma incompréhensible.

Perso, je préfère des procos Intel sur mes serveurs ou les stations de travail de mes utilisateurs que des AMD buggés ou des VIA poussifs.

En plus dernière question... Que ferait l'UE de 2.6 milliarde d'euros ? Quelle est la garantie que tout ce fric serait utilisé de manière intelligente et non pour des magouilles dont l'usage est courant dans ces milieux ?

Je préfère que cet argent reste chez Intel pour qu'il soit investi sur le pôle R&D !
Le #241431
il n'y a pas a mettre de coté la position dominante puisque c'est la cause du problème.
L'UE estime avoir des preuves suffisamment accablantes contre eux pour infliger une telle amende et je ne vois pas pourquoi ils passeraient au travers du filet.
L'usage des 2.6 milliards on s'en fout quand a ça : "et non pour des magouilles dont l'usage est courant dans ces milieux" tu peux tout aussi bien appliquer cette phrase à Intel à mon avis.
Le #241471
Je ne sais pas si l'histoire est vrai, mais est-ce que Intel a besoin de faire ca ?

Leur proc sont suffisemment bon pour que le bouche à oreille fonctionne.
Le #241481
Il n' y a pas de fumée sans feu comme toujours.

P.S : il n' y a pas que l'UE qui attaque Intel pour de l'antitrust, l'état de New York les a aussi appelé à comparaitre.
Le #241501
OK, je m'incline...

Si ça vous plait d'avoir des procos VIA poussifs, c'est votre affaire après tout !


Le #241511
Tu y va vite dans la conclusion je trouve.
Ce qui est juste demandé c'est que des concurrents puissent developper leurs produits sans être bloqué par un géant qui leur empêche toute evolution et tu es la seule à parler de VIA au passage.
Le #241571
@ Natacha

Le problème ici n'est en aucun cas la qualité des procos...
Il existe des marchés ou l'offre est atomisée. Le principe de concurrence fonctionne dès lors bien, dans l'intérêt du consommateur serait-on tenté de dire.
Pas vraiment dans notre cas donc.

Tu es fan des procos Intel? Tu trouves qu'AMD n'a pas sa place sur le marché?

Bien, mais provisionne dès maintenant pour acheter tes procos Intel dans 5 ans quand Intel margera a 100% sur ses produits.
Le #241711
Natacha, reine des trolls surement.
dans le genre mauvaise foi et amalgames, tu fais fort.

Peu importe la qualité des produits intel, ce qui est en cause c'est un éventuel abus de position dominante, alors non, ne mettont pas de côté ce point puisque c'est le coeur du problème.

Y'a des règles du jeu, faut les respecter.
Le #241841
et si Intel tue la concurrence à cause de ces pratiques anti-concurrentielles, ou veux-tu que celle-ci trouve l'argent pour sa R&D pour améliorer ses processeurs ?

et ca n'a pas toujours comme ca en termes de perf chez intel. il n'y a pas si longtemps, les Athlon XP tenaient la dragée haute en termes de perfs aux Pentium 4. donc ils ne sont pas les seuls à avoir de très bons ingénieurs, leurs concurrents aussi.

enfin, les fonctionnaires de la CE ne sont pour la plupart pas des énarques, l'ENA est une exclusivité francaise...
Le #241871
c'est justement ca le problème, margrè la supériorité avéré de AMD durant la période Athlon XP et surtout 64, ses parts de marché ne ce sont pas envolées comme ca aurait du être le cas... les doutes viennent en partie de la notamment pour voir si le marché n'était pas biaisé, mais comme la justice est souvent lente ben ça arrive après la bataille.
Ne pas oublier que le Japon à déjà condamné Intel pour des pratiques douteuses...
Laissons faire la CE pour voir ce qui en sortira...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]