CES 2015 : Intel Curie, un SoC miniaturisé complet pour le wearable computing

Le par  |  39 commentaire(s)
Intel Curie

Après avoir manqué le virage des processeurs pour appareils mobiles, Intel ne lâche rien dans la course aux composants pour le wearable computing et dévoile Intel Curie, un composant miniaturisé pour tout connecter et pas plus gros qu'un bouton.

Le géant Intel a souffert du ralentissement des ventes des PC et s'est intéressé très tard aux processeurs optimisés pour les appareils mobiles, laissant l'architecture ARM concurrente dominer largement le secteur. Pas question donc de commettre la même erreur au moment de l'essor des gadgets connectés et du wearable computing.
Le groupe américain multiplie donc les initiatives pour tenter de prendre l'avantage et de placer ses composants dans la foule de gadgets connectés prêts à envahir notre quotidien. Pour le salon CES 2015, son CEO Brian Krzanich a dévoilé le module miniaturisé Intel Curie présenté comme le premier SoC de la marque dédié aux gadgets.
Intel Curie
Il est bâti autour de l'architecture Intel Quark SE spécifique aux objets connectés, accompagné de 80 Ko de RAM et de 384 Ko de mémoire flash, et comprend une connectivité sans fil Bluetooth, des capteurs de mouvement (accéléromètre et gyroscope pour une détection sur six axes) et un circuit PMIC de gestion de l'énergie, le tout fonctionnant sur un environnement open source RTOS.
Le module Intel Curie pourra se glisser dans de nombreux types de gadgets (bague, bracelet, collier...ou bouton) et les transformer en objets connectés tout en consommant très peu d'énergie. Un kit de développement est fourni pour faciliter le développement d'applications et de services.
Le module Intel Curie sera disponible durant le second semestre de l'année 2015 et devrait faciliter la multiplication des gadgets connectés avec de nouveaux form factors grâce à la miniaturisation du SoC.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1827230
- Elles ont une drôle d'odeur les nouvelles pastilles Mentos
- C'est pas un tube Mentos, c'est mon cluster
Le #1827233
Ils pourront faire une pub M&Ms avec Pierre et Marie. Genre à la myrtille pour teindre les dents en bleu
Le #1827235
Ulysse2K a écrit :

- Elles ont une drôle d'odeur les nouvelles pastilles Mentos
- C'est pas un tube Mentos, c'est mon cluster


Surtout ne mets pas tes mentos dans le Coca cola ....
Là aussi c'est explosif
Le #1827355
Le plus dur a été de trouver la place pour mettre le Logo...
Le #1827981
Ils ont raté le coche avec les intel atom pour une simple question de gestion des données en ligne ou non dans les processeurs.
Sur l'intel atom ('j'en ai un ici qui me sert), les données chargent un proc (cpu ou gpu), le saturent puis chargent l'autre , c'est très lent.
sur les concurrents les données sont traitées en vrac sans tri préalable et les proc tournent au minimum sans saturer.
Sinon ce sont de bons pc très économes et solides sous les 50w n'ayant pas besoin de ventilateurs, mais la donnée conso n'a jamais intéressé personne sur un pc fixe.
Maintenant c'est le passé on trouve sur les sites chinois des pctv en quadcores ou octocores 8x2 ghz puce mali sous les 100$ avec androïd comme système d'exploitation et consommant moins de 15w.
On peut dire que le pc de bureau voit sa dernière heure venue.
Le #1828024
pemmore a écrit :

Ils ont raté le coche avec les intel atom pour une simple question de gestion des données en ligne ou non dans les processeurs.
Sur l'intel atom ('j'en ai un ici qui me sert), les données chargent un proc (cpu ou gpu), le saturent puis chargent l'autre , c'est très lent.
sur les concurrents les données sont traitées en vrac sans tri préalable et les proc tournent au minimum sans saturer.
Sinon ce sont de bons pc très économes et solides sous les 50w n'ayant pas besoin de ventilateurs, mais la donnée conso n'a jamais intéressé personne sur un pc fixe.
Maintenant c'est le passé on trouve sur les sites chinois des pctv en quadcores ou octocores 8x2 ghz puce mali sous les 100$ avec androïd comme système d'exploitation et consommant moins de 15w.
On peut dire que le pc de bureau voit sa dernière heure venue.


Oui ces config miniatures et peu couteuses éviteront de recycler de vieilles config de bureau pour des tâches dédiées .
Mais Il n'a pas de secrets, au vu de toutes les innovations à venir et avec au mieux 1/5e des perfs d'un PC de bureau (en suçant la batterie à la vitesse lumière sans parler des problèmes de dissipation à venir), les choses ne sont pas prêtes de changer, c'est juste un autre marché. Et tant qu'Intel restera maître du marché de bureau, il pourra survivre et faire tourner à perte sa branche mobile jusqu'à ce qu'elle finisse par être compétitive.
Le #1828103
Truffor a écrit :

pemmore a écrit :

Ils ont raté le coche avec les intel atom pour une simple question de gestion des données en ligne ou non dans les processeurs.
Sur l'intel atom ('j'en ai un ici qui me sert), les données chargent un proc (cpu ou gpu), le saturent puis chargent l'autre , c'est très lent.
sur les concurrents les données sont traitées en vrac sans tri préalable et les proc tournent au minimum sans saturer.
Sinon ce sont de bons pc très économes et solides sous les 50w n'ayant pas besoin de ventilateurs, mais la donnée conso n'a jamais intéressé personne sur un pc fixe.
Maintenant c'est le passé on trouve sur les sites chinois des pctv en quadcores ou octocores 8x2 ghz puce mali sous les 100$ avec androïd comme système d'exploitation et consommant moins de 15w.
On peut dire que le pc de bureau voit sa dernière heure venue.


Oui ces config miniatures et peu couteuses éviteront de recycler de vieilles config de bureau pour des tâches dédiées .
Mais Il n'a pas de secrets, au vu de toutes les innovations à venir et avec au mieux 1/5e des perfs d'un PC de bureau (en suçant la batterie à la vitesse lumière sans parler des problèmes de dissipation à venir), les choses ne sont pas prêtes de changer, c'est juste un autre marché. Et tant qu'Intel restera maître du marché de bureau, il pourra survivre et faire tourner à perte sa branche mobile jusqu'à ce qu'elle finisse par être compétitive.


comme on dit; il n y a que la foi qui sauve....

les pc de bureaux seront reduits a un marche de niche dans les entreprises d ici 10 ans max.
Le #1828193
Pas besoin de foi. Le monde est déjà comme ça. Par contre, pour le faire changer et aller remplacer nos machines en entreprise par vos calculettes leucémiques, là oui, va falloir une bonne dose de foi.
Le #1828241
Truffor a écrit :

Pas besoin de foi. Le monde est déjà comme ça. Par contre, pour le faire changer et aller remplacer nos machines en entreprise par vos calculettes leucémiques, là oui, va falloir une bonne dose de foi.


t es trop c... pour lire ce que j ai mis?

c est EXACTEMENT ce que j ai ecrit : les pc n existeront plus que dans les entreprises.

apparement aujourd hui tu es deja bourré a 17h30.
Le #1828252
Non je traduis tes propos, dans la limite d'une certaine stupidité. Mais si effectivement tu insinuais que le marché des entreprises dans sa globalité était un marché de niche, alors comment dire...
Sans parler des autres marchés de ni... (hahaha) que tu omets, c'est clair que le PC a de beaux jours devant lui. En fait, j'ai plutôt l'impression que t'as les boules de te voir basculer du côté Kevin de l'informatique, vu que tes besoins passéistes seront bientôt couverts par un bout de plastoc à 5$.

Regarde toi, ça vient : http://sp6.fotolog.com/photo/6/32/32/grothak/1221851009952_f.jpg
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]