Intel : vers la fin des processeur amovibles

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Dvice
Intel Itanium logo

Selon la parution d'un rapport, la prochaine architecture Broadwell en 14 nanomètres d'Intel pourrait se faire à la norme BGA plutôt que LGA. Un choix s'il est avéré qui pourrait bouleverser le monde informatique.

Les processeurs tels que nous le connaissons actuellement pourraient ainsi disparaitre, et avec eux la possibilité de les changer à loisir dans les configurations.

 Concrètement, la norme LGA ( Land grid Array ) actuellement la plus répandue fonctionne sur le principe d'un berceau accueillant un processeur amovible. Chaque socket ayant ses spécificités, il n'est pas possible d'adapter tous les processeurs sur tous les sockets existants, néanmoins au sein d'une même norme, les changements matériels sont possibles. De ce fait, le LGA permet également aux assembleurs de décider ou non de souder le processeur à la carte mère.

Aujourd'hui Intel souhaite se retirer de cet angle technique et opter pour le Ball Grid Array, une norme déjà employée pour les architectures Atom et qui oblige la soudure du processeur sur la carte mère, ne laissant donc plus la possibilité de changer de CPU à loisir.

Le choix d'Intel est motivé principalement par la volonté d'imposer plus largement son influence sur le marché des cartes-mères.

bgaDans un marché de plus en plus complexe, Intel chercherait à rentabiliser un maximum ses investissements sur des plateformes formatées. Mais les assembleurs devraient également bénéficier d'économies substantielles au passage, puisque la soudure du processeur se révèle moins complexe et moins longue que la soudure du socket , puis l'insertion du processeur comme le veut la norme LGA.

Cette optique part également du principe que le marché du PC ne bénéficie pas d'un renouvellement suffisamment fréquent pour rentabiliser les frais de développement des nouveaux composants. En permettant à chaque utilisateur d'allonger la durée de vie de son équipement par le changement de processeur, le marché stagne.

En solidarisant le processeur à la carte mère, l'objectif est simple : obliger le consommateur à changer davantage de matériel quand celui-ci devient obsolète.

Malheureusement, si ce choix se généralise sur l'ensemble de la gamme de produits d'Intel, le matériel informatique de demain devrait subir les désagréments d'une standardisation, et ce sont principalement les joueurs et assembleurs mordus d'upgrade qui devraient en souffrir le plus.

Reste à savoir ce qu'il en sera du côté d'AMD dans le même temps.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1100972
Peut-être le moyen pour AMD de sortir son épingle du jeu !
Le #1101032
et encore des pratiques commerciales de merde.

une preuve de plus que la chose la plus importante dans ce monde est le pognon.
Le #1101042
Ou comment rendre le PC fermé...
Le #1101052
Sources ? Ce n’est pas près d'être le cas... le genre de news qui fait couler de l'encre et c'est tt... une nouvelle à la mesure de la pratique... l'avenir est justement vers l'inverse, vs colportez vos craintes et participez au terrorisme des marchés. Relevez-vous un peu, vous ne seriez pas acoquiné avec JV.COM desfois... ?
Le #1101062
@Zébu29

La volonté de microsoft et d'intel est clairement de tuer le concept même du PC, le premier avec le secure boot, le second en forçant ici la main à ses partenaires pour éviter la concurrence d'AMD.

patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1101092
Lintello a écrit :

Peut-être le moyen pour AMD de sortir son épingle du jeu !


La question du jour: l'armée des fanboys va-t-elle suivre?
Le #1101132
"la soudure du processeur se révèle moins complexe et moins longue que la soudure du socket". C'est faux !

Souder un microprocesseur est très délicat à faire, car le moindre petit excès de chaleur l'endommage, et c'est pour ça qu'il est recommandé d'utiliser des supports pour la majorité des puces.
Le #1101172
Hansi a écrit :

@Zébu29

La volonté de microsoft et d'intel est clairement de tuer le concept même du PC, le premier avec le secure boot, le second en forçant ici la main à ses partenaires pour éviter la concurrence d'AMD.


Le SecureBoot ne m'a pas empêché de faire quoi que ce soit jusqu'à présent ...

Je suis un peu de l'avis @Gerªrd, je pense que c'est surtout du vent ...
Le #1101232
salut

faut que le prix soit dissuasive aussi , une CM+CPU souder a 500€ non merci
autour de 100€/200€ pourquoi pas,
déterminer en fonction des options possible sli/cf , 2/4/8 port mémoires etc...
Le #1101332
Je me rappelle avoir acheté des proc LGA soudé sur un socket mâle BGA ... donc intel rationalise juste sa chaine de fabrication, laissant à d'autres le soins de proposer des cartes intels avec des proc interchangeables ... ou pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]