Très haut débit : le plan Fillon

Le par  |  3 commentaire(s)
Fillon-tres-haut-debit

Le Premier ministre français a précisé le plan de déploiement du très haut débit.

Fillon-tres-haut-debitFrançois Fillon a fait le point lundi sur le déploiement du très haut débit en France. Il a confirmé que dans le cadre du grand emprunt, 4,5 milliards d'euros seront alloués au développement de l'économie numérique. Deux milliards d'euros seront consacrés au déploiement des réseaux à très haut débit via un fonds pour la société numérique.

Pour les zones les plus densément peuplées et donc rentables, François Fillon a fait part de l'homologation par le gouvernement de la décision de l'autorité des télécoms ( ARCEP ) dans le déploiement de la fibre optique. Un déploiement financé par les opérateurs eux-mêmes avec la validation du modèle multifibres.

" C'est le véritable top départ du déploiement de la fibre dans notre pays. […] Les règles du jeu sont claires, incitatives, connues de tout le monde ", a indiqué le Premier ministre en insistant sur le fait que " tous les acteurs ont confirmé leur intention d'investir massivement ", et donc la reprise des investissements pour France Télécom qui les avait gelés.

Pour les zones moyennement denses, François Fillon a salué l'accord expérimental de co-investissement entre Orange et SFR. Il a indiqué que Free a proposé de rejoindre et d'élargir cette expérimentation. Des appels à projets vont être lancés à partir de juin, région par région, avec la participation des opérateurs privés. Avec ce partenariat public-privé, les projets retenus bénéficieront " de prêts et d'un label ".

Pour les zones rurales, les collectivités locales pourront bénéficier d'un " cofinancement au titre des investissements d'avenir ". François Fillon a également évoqué l'Internet mobile à très haut débit, ainsi qu'une solution satellitaire pour couvrir les zones les moins peuplées.  " D'ici quatre ans, un satellite de nouvelle génération permettra d'apporter le très haut débit dans les zones les plus défavorisées à un tarif acceptable ".

Au cours de son intervention, le Premier ministre a par ailleurs confirmé l'offre sociale afin que les plus démunis puissent avoir accès à une offre triple play aux alentours de 20 euros via tous les opérateurs qui le souhaitent ( voir notre actualité ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #579911
Mouais, c'est un peu enfoncer des portes ouvertes la, bon ok le gouvernement a fournit un cadre...

Par contre, hors truc du "futur" style cloud computing, je ne pige pas trop l'intérêt de la fibre, pour les opérateurs j'entends (ça doit couter une fortune à déployer!). Pour booster des services comme la VOD ou Steam?
Le #580021
A part qu'ils espèrent faire du fric en chopant lambda man ,je pense qu'il y a des choses plus importantes a faire que le déploiement du haut débit.

et pendant se temps là les sans abris,les gens ayant un travail et couchant dans leurs bagnoles(quand ils en ont une) ect. se demande bien ou ils vont brancher leur pc du futur.Là serait plus utile les 2 milliards d'€.

c'est le cas de le dire ont l'a dans le fillion.

Le #580291
"Ouiiii, c'est monsieur Fillon à l'appareil là..."
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]