iPhone : China Mobile voudrait le contrôle de l' App Store

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Interfax China
iPhone 3G logo pro

Malgré le feu vert au déploiement de la 3G en Chine, l'arrivée de l'iPhone n'est toujours pas d'actualité, l'opérateur China Mobile souhaitant récupérer une partie des revenus de la vente d'applications mobiles via l' App Store.

iPhone 3G logo proL' iPhone débarquera-t-il un jour sur le marché chinois ? Les discussions entre Apple et China Mobile, le principal opérateur du pays sont en cours depuis le lancement du premier modèle en 2007 mais le modèle de distribution avec reversement imposé aux opérateurs ne convenait pas alors au géant chinois.

On pouvait penser que l'attribution des licences 3G annoncées en début d'année allait quelque peu débloquer la situation, ouvrant de nouvelles opportunités pour le terminal d' Apple mais, selon l'agence Interfax China, les problèmes sont loin d'être résolus.

En fait, rapporte celle-ci, l'opérateur chinois souhaiterait récupérer à son profit une partie des revenus obtenus avec la vente des applications mobiles de l' App Store. Pour rappel, Apple reverse 70% du prix des applications aux développeurs et en conserve 30%, permettant à la fois de stimuler l'apport de nouveaux contenus tout en récupérant des revenus additionnels.

Et avec 500 millions de téléchargements déjà réalisés ( même si la majeure est constituée de contenus gratuits ), cela se chiffre rapidement en dizaines de millions de dollars. Selon une source du cabinet d'études China Mobile Research Institute, trois rounds de négociations auraient été menés sur les 18 derniers mois.


L'inflexible China Mobile
china mobile logo proAu premier tour, Apple aurait demandé 20 à 30% de reversement sur l'utilisation data des abonnés mobiles de China Mobile, ce que ce dernier a refusé ( c'était le temps de l' iPhone EDGE ). Dans le deuxième tour, Apple comptait vendre ses terminaux l'équivalent de 600 dollars pièce, avec une subvention de l'opérateur associée à des services mobiles. Nouveau refus.

Dans le troisième tour, Apple a voulu préserver sa main-mise sur la vente d'applications mobiles pour iPhone via son App Store alors que China Mobile, fort de son leadership sur l'industrie mobile chinoise, voulait gérer lui-même cette branche.

Les deux parties n'ayant pu trouver un terrain d'entente, la distribution de l' iPhone en Chine serait de nouveau reportée. Le mode de règlement par carte bancaire, en vigueur dans les autres marchés, n'aurait pas eu les faveurs de l'opérateur, qui préférerait la facturation sur l'abonnement de l'utilisateur, ce qui lui laisserait les mains libres pour gérer les transactions comme il l'entend.

Selon la même source, China Mobile essaierait en fait d'unifier le système de paiement pour les applications des téléphones portables afin de l'adapter aux différentes plates-formes mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #411881
et au final ils voudraient également contrôler les applications de l'AppStore...ils peuvent se brosser !
il sera jamais en vente en Chine moi j'dis !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]