iOS : un rempart face à un agent logiciel du gouvernement

Le par  |  3 commentaire(s)
Mobile Spy

À destination d'agences gouvernementales, le spyware FinSpy Mobile se casse les dents sur iOS sauf en cas de jailbreak.

FinFisher est un ensemble d'outils de surveillance et d'intrusion informatique développés en Allemagne et rattachés à Gamma Group. Cette société propose ses solutions ainsi que des formations à des agences gouvernementales. Elle fait partie de la liste des cinq sociétés ennemies d'Internet de Reporters Sans Frontières.

La semaine dernière, un document appartenant a priori à Gamma Group a été fuité. Repéré par The Washington Post, il porte sur FinSpy Mobile qui est présenté comme la version mobile d'un outil de surveillance de la gamme FinFisher.

On peut lire que FinSpy Mobile a été conçu pour " aider les forces de l'ordre et agences de renseignement " à surveiller à distance des smartphones et tablettes, et obtenir un accès complet à des appels, messages, au carnet d'adresses et même au microphone ( pour une écoute à distance ) via des appels silencieux. Ce spyware peut aussi permettre de suivre la localisation géographique d'un terminal.

Dans le document daté d'avril 2014, un tableau attire l'attention. Il répertorie les plateformes mobiles pouvant être placées sous la surveillance de FinSpy Mobile. On y retrouve Android ( 2.2.x à 4.4.x ), BlackBerry ( 5.x, 6.x et 7.x ), Symbian ainsi que Windows Mobile 6.1 et 6.5. Windows Phone 8 n'est par contre " pas encore " supporté.

FinSpy-Mobile
Pour iOS, les versions 4.3.x, 5.x, 6.x et 7.0.x sont vulnérables mais à une condition impérative… un jailbreak untethered. Cela laisse donc supposer que l'iPhone ou l'iPad sont moins susceptibles de pouvoir être placés sous surveillance. C'est probablement à rapprocher du fait qu'à défaut de jailbreak, l'App Store d'Apple demeure l'unique source d'approvisionnement en applications.

Depuis la date du document, la situation du jailbreak a évolué avec l'apparition de Pangu pour iOS 7.1.x. FinSpy Mobile a aussi pu évoluer pour ajouter de nouvelles cordes à son arc. C'est en tout cas une publicité indirecte pour iOS que fait Gamma Group. Tim Cook osera-t-il s'en servir prochainement pour mettre en avant la sécurité d'iOS par rapport à Android ?

Complément d'information
  • iOS 10.1.1 plomberait la batterie de certains iPhone
    Un problème d'autonomie de la batterie avec des iPhone ? Des utilisateurs pointent du doigt la mise à jour iOS 10.1.1.
  • L'iPhone 7 sous iOS 10.1 jailbreaké
    Le Jailbreak d'iOS 10 date déjà de quelques semaines, et pourtant, aucun pirate n'a encore choisi de livrer son outil au grand public. Les choses pourraient changer avec la démonstration du jailbreak d'iOS 10.01 sous iPhone 7.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1804923
ou parce que c'est Apple qui fourni directement l’accès aux autorités, donc il n'y aurait pas besoin d'un spyware ?

Le #1804938
IOS un rempart pour empêcher ses utilisateurs de sortir.
Le #1804973
PauletteParis a écrit :

ou parce que c'est Apple qui fourni directement l’accès aux autorités, donc il n'y aurait pas besoin d'un spyware ?


Je crains que malheureusement tu n'aies raison sur toute la ligne.

Android serait donc facilement espionnable, ...mais pas iOS ni Windows Phone ?!? C 'est un gag !

Apple et MS les ont payé, non ? pour qu'ils leur fassent une super-pub comme ça !?!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]