IPv6 : l'Europe veut aussi montrer l'exemple

Le par  |  5 commentaire(s)
ipv6

La Commission européenne demande aux Etats membres de faire du secteur public européen un pionnier en matière du déploiement de IPv6.

ipv6L’autorité de régulation de l’Internet, ICANN, ou encore l’OCDE l’ont déjà rappelé à plusieurs reprises, la pénurie d’adresses IP fournies par le protocole IPv4 utilisé depuis 1984 guette. Avec un nombre toujours croissant d’internautes et de nouveaux appareils qui se connectent, la limite imposée par IPv4 ne paraît plus aujourd’hui si lointaine et sur les 4,3 milliards d’adresses fournies, seulement 700 millions sont aujourd’hui disponibles. Le passage à IPv6 et son codage d’adresses sur 128 bits devient inéluctable et il faut d’ores et déjà agir.


Pour que IPv6 plane sur l'Europe
La Commission européenne a évidemment bien conscience du problème et plaide en faveur de IPv6, ne voulant pas être en reste face aux initiatives du Japon, des Etats-Unis et même de la Chine qui œuvre pour la mise en place de réseaux compatibles IPv4 et IPv6 avant les Jeux olympiques. L’Europe doit aussi montrer le bon exemple et dans une communication, la Commission a demandé aux États membres " de faire du secteur public européen un pionnier du déploiement du nouveau protocole en faisant migrer vers IPv6 ses réseaux Internet, ses sites Web et ses services d’administration en ligne. "

La Commission européenne va également solliciter les principaux sites Web européens du secteur privé et estime par ailleurs que les Etats membres devraient rendre obligatoire l’utilisation de IPv6 dans le cadre des marchés publics.

La Commission s’est fixée un objectif de 25 % des entreprises, des administrations publiques et des particuliers européens qui utiliseront IPv6 en 2010. En fin de semaine, elle présentera son initiative pour accélérer le déploiement d’IPv6 en Europe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #240141
"demande au Etats membres" =>"demande auX Etats membres"

Il serait tant que l'Europe bouge son *** !
Le #240191
Déjà, faut imposer aux FAI français l'IPv6 sur les connexions FTTH... puis à terme sur les connexions ADSL également !

Bon donc Free, changez rien <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #240221
Free n'est pas un fournisseur IPv6 !!!!
Free n'offre qu'une solution de tunneling IPv6 à l'instant d'un freenetv6 qui l'offre, lui, depuis 7 ans.
Certes la solution de Free est transparente pour l'utilisateur mais il n'en reste pas moins qu'il s'agit d'une solution du pauvre.

Un VRAI fournisseur IPv6 doit de fournir un subnet un peu plus conséquent que le pauvre ::/64 de Free.
Nérim offre en effet un ::/48.

Mais effectivement la France est TRES en retard sur le sujet à part quelques pionniers. Les gros fournisseurs que sont Completel France, 9Tel, LDCOM, etc n'ont jamais entendu parler d'IPv6 alors que leur core routeurs en disposent eux.
db
Le #240321
@Gourmet : désolé, je comprends rien à ce que tu racontes !
Le #240421
Gourmet, il y a un risque de malentendu :

"Free n'offre qu'une solution de tunneling IPv6 à l'instard d'un freenetv6 qui l'offre, lui, depuis 7 ans."

au lieu de :
"Free n'offre qu'une solution de tunneling IPv6 à l'instant d'un freenetv6 qui l'offre, lui, depuis 7 ans."


As tu le temps de préciser pourquoi c'est une solution du pauvre ? il me semblait que Free propose du IPv6 natif et du tunneling v4 pour garder la compatibilité ...

Cordialement

V.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]