eReaders : des lendemains incertains face aux tablettes

Le par  |  5 commentaire(s)
iSuppli logo pro

Les liseuses électroniques pures n'auraient que quelques années de croissance devant elles avant un début de reflux, malgré l'arrivée l'an prochain des écrans e-paper couleur.

iSuppli logo proLe marché des liseuses électroniques dotées d'un affichage e-paper ( sans rétroéclairage et de faible consommation ) et entièrement dédiées à la lecture devrait connaître cette année plus de 100% de croissance des ventes, aidées par des produits toujours plus performants et moins chers, tandis que les offres des catalogues d'ebooks s'étoffent.

Mais, face aux tablettes, cette croissance pourrait ne durer que l'espace de deux ou trois ans, avant d'amorcer une phase de reflux. C'est la prévision du cabinet d'études IHS iSuppli qui suggère que les lecteurs d'ebooks dédiés ne tiendront pas longtemps face au programme polyvalent des tablettes tactiles.

Les espaces de croissance des eReaders seront d'ailleurs largement issus des marchés verticaux à partir de l'an prochain, comme l'éducation, où l'usage dédié de lecture reste cohérent, mais les analystes préviennent qu'il reste encore du travail de design à réaliser pour que ces produits correspondent parfaitement à ces besoins spécifiques. Car là aussi, la tablette tactile peut avoir son mot à dire.

iSuppli eReader

La couleur sauvera-t-elle les eReaders ?
L'arrivée des écrans e-paper couleur, que ce soit chez E-Ink ou chez Qualcomm avec Mirasol, pourrait ne pas suffire à changer la donne. Le premier exemple de lecteur à écran Mirasol, avec l'eReader de Kyobo, apporte du nouveau mais il reste onéreux ( plus de 300 dollars ) alors que les tablettes Kindle Fire ou Nook Tablet sont sous la barre des 250 dollars, et que les lecteurs d'ebooks monochromes descendent maintenant jusqu'à 79 dollars.

L'équation s'annonce donc compliquée pour ces appareils dédiés. iSuppli prévoit qu'il s'en écoulera 27 millions d'unités cette années, soit plus de deux fois plus que l'an dernier, mais un pic de volume à un peu plus de 40 millions d'unités est attendu en 2014, avant un tassement à environ 35 millions d'unités l'année suivante.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #873791
Ils me font de plus en plus marrer iSuppli avec leurs prévisions foireuses. Ce serait bien que des journalistes s'occupent d'analyser les cabinets d'analyse plutôt que de relayer systématiquement leurs "études" (en l'occurrence il s'agit plus de divination concernant cet article).

Le #873811
ce n'est pas forcément faux. Du fait de la convergence des médias j'imagine qu'ils doivent bosser sur des écrans 'intelligents' combinant la techno LCD et eInk.
Imaginez votre tablette (android de préférence ) qui détecte le type de contenu affiché et bascule automatiquement en mode eInk lorsque vous lisez un article / livre et switche en mode LCD lorsqu'une video/jeu est présent...
Le simple eReader disparaîtra ce jour là, tout comme les GPS sont condamnés à court terme...
Le #873981
Les GPS sont d'ores et déjà condamnés surtout car ils sont intégrés aux véhicules de plus en plus souvent à travers l'ordinateur de bord.
La différence avec l'eReader c'est que ce dernier est une technologie naissante là où le GPS est une technologie sur le déclin et le smartphone en plein boom.
Je pense contrairement à iSuppli que le support ePaper va littéralement s'imposer partout dans notre vie quotidienne et remplacer la papier partout où ce sera possible d'ici 20 ans.
Il lui manque en effet la couleur (pour la publicité et les magazines) et un prix de revient acceptable mais les avantages de l'ePaper notamment en terme de consommation électrique et de confort de lecture en extérieur resteront un point déterminant pour certains usages.

Si par ailleurs des tablettes hybrides venaient à voir le jour (écran OLED transparent superposé à un écran ePaper par exemple) cela contredirait également les prévision d'iSuppli puisqu'il s'agirait toujours d'une liseuse ePaper (on parle de la technologie pas d'un modèle en particulier).
Le #874541
Tiens pour le fun et si GNT est encore là en 2015, je prédis plus de 500 millions d'unités d'eReader vendues d'ici fin 2015 soit plus de double (200 millions pour iSuppli).

On verra qui a raison dans 4 ans

J'en profite pour corriger l'article de GNT qui parle de mirasol (info reprise de l'étude bidon de iSuppli ?) qui utilise une technologie LCD modifiée ce qui n'a strictement aucun rapport avec l'ePaper.
Le #874561
Je le note !

Pour Mirasol, ça tient plus des MEMS que du LCD, tout de même. Dans ses applications, c'est un affichage bistable avec des caractéristiques comparables à celle des écrans e-paper d'autres fournisseurs : pas de rétroéclairage, consommation très faible pour maintenir l'affichage...

C'est plus à ces notions que je relie le terme e-paper, qu'à une technologie spécifique.

On évoque effectivement ici le produit dédié plus que la technologie d'écran mais pour les analystes, il y a toujours moyen de s'arranger. Un peu comme Canalys qui compte les tablettes comme des ordinateurs et affirme que le marché du PC se porte bien, à rebours de tous les autres qui séparent les deux segments.

On en arrive à la conclusion que Apple sera leader mondial des ventes de PC devant HP l'an prochain...grâce à ses iPad.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]