L'effet iPhone sourit au marché des capteurs MEMS

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo iSuppli

L'iPhone, et l'attrait pour les smartphones polyvalents qu'il a déclenché sert les intérêts du marché des capteurs MEMS, ces dispositifs miniaturisés que l'on trouve sous forme d'accéléromètres dans les mobiles.

Logo iSuppliLors de son lancement en juillet 2007, l' iPhone d' Apple apportait deux grands changements dans le monde des smartphones : l'écran multipoints, permettant de réduire les manipulations de l'interface à une simple gestuelle tactile, et la présence d'un accéléromètre créant de nouvelles interactions avec le terminal.

Si la combinaison des deux éléments fait la force du smartphone d' Apple, l'intégration de capteurs MEMS ( Micro ElectroMechanical Systems ) pour détecter les mouvements est presque devenue un standard pour les smartphones et a tendance à s'étendre à certains téléphones portables multimédia.

Pour le cabinet d'études iSuppli, l'exemple de l' iPhone tire fortement les ventes de ces types de capteurs, devenus indispensables pour assurer le basculement de l'affichage du mode portrait à paysage et inversement et pour développer une gestuelle de contrôle du terminal ( ce qu'utilise les éditeurs de jeux mobiles ) ou de fonctionnalités spécifiques.

Bien que les capteurs MEMS existent depuis longtemps dans l'industrie ( automobile et machines industrielles surtout ), leur rôle dans l'industrie mobile n'est devenu prédominant que depuis le second semestre 2008.


Le marché MEMS ne connaît pas la crise
Apple iPhone 3GPour iSuppli, 10% du total des mobiles écoulés en 2008 ( environ 1,29 milliard de terminaux ) inclura un accéléromètre de type MEMS, contre seulement 2% en 2007. Cette forte demande va permettre de livrer 900 millions de capteurs MEMS pour le marché grand public cette année, contre 65 millions l'an dernier.

Le chiffre d'affaires annuel de cette branche pourrait ainsi connaître une croissance lissée annuelle de 34,4% pour atteindre 1,3 milliard de dollars en 2012, à comparer avec les 296,8 millions de dollars en 2007.

Cela devrait mettre ce marché à l'abri des difficultés infligées à l'industrie électronique dans son ensemble par la crise économique mondiale, et ce même si les ventes de téléphones portables risquent de baisser en 2009.

Mais les accéléromètres et gyroscopes MEMS sont également très présents dans les manettes de consoles de jeu, autre segment très porteur. Ici, la croissance annuelle attendue est de 11%, portée également par les nombreux accessoires proposés.

Mais les ordinateurs peuvent également constituer un créneau intéressant. Les capteurs de mouvement protégeant les disques durs lorsqu'ils détectent des mouvements violents ou une chute se généralisent dans les ordinateurs portables, tandis que les microphones MEMS peuvent, du fait de leur miniaturisation, être inclus dans de nombreux designs pour des applications de VoIP ( téléphonie sur IP ).
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]