Le Jailbreak de nouveau illégal, du moins pour les tablettes type iPad

Le par  |  12 commentaire(s)
ipadmini

Le jailbreak va redevenir illégal sur les tablettes type Ipad. Explications.

C'était il y a deux ans et nous vous en parlions dans nos colonnes, une révision des lois sur le copyright autorisait le jailbreak des appareils mobiles Apple aux Etats-Unis mais également la possibilité de les débloquer pour être utilisables sur d'autres réseaux que ceux d'AT&T.

Pour rappel, il s'agit de la loi DCMA ( Digital Millenium Copyright Act ) sur le copyright et c'était la  Electronic Frontier Foundation ( EFF ) qui avait effectuée ces demandes qui avaient été retenues. Le jailbreak, cette méthode qui consiste à débloquer un iPhone, un iPod Touch ou un iPad pour lui permettre d'accepter des applications non validées par Apple, devenait donc légal aux USA, les autorités ayant rejeté l'argument d'Apple selon lequel la loi DCMA interdit aux consommateurs d'installer des programmes non validés sur les iPhone.

iOS 6 jailbreakAujourd'hui une nouvelle révision de cette loi DCMA va intervenir ce 28 octobre 2012, et va entraîner une modification majeure. Le jailbreak sera ainsi toujours autorisé sur les smartphones, type iPhone, mais interdit sur les tablettes, iPad en tête.

La principale raison invoquée est qu'une tablette peut être un terme appliqué à de très nombreux appareils mobiles et donc qu'il est plus délicat d'autoriser le jailbreak dans ces conditions plus floues. Est-ce à dire que nous ne verrons plus Cydia sur un iPad ? Cela reste à démontrer, la communauté des hackers existant déjà bien avant que le jailbreak ne devienne légal.

L'autre nouveauté de cette loi concerne le désimlockage. Tous les smartphones et autres mobiles achetés après le 1er janvier 2013 ne pourront plus être désimlockés sans l'autorisation des opérateurs, rendant de ce fait illégal l'utilisation d'outils comme Ultrasn0w.

On dirait donc bien que le lobbying d'Apple fonctionne à merveille, les autorités allant dans le sens d'Apple en verrouillant au possible les smartphones de la firme à la pomme, rendant le jailbreak et désimlockage de plus en plus délicats à mettre en place, tout du moins si l'on souhaite rester dans la légalité.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1063302
Je suis pas sûr que c'est comme ça qu'ils vont regagner leurs parts de marché perdues...
Le #1063322
"Tous les smartphones et autres mobiles achetés après le 1er janvier 2013 ne pourront plus être désimlockés sans l'autorisation des opérateurs,"

c'est affreusement liberticide comme loi, incroyable qu'ils puisse voter des trucs comme ca.
Le #1063332
L'esprit limité de l'être humain ou (la bêtise illimitée) me surprendra toujours!!
Le #1063402
Je n' achèterai jamais de smartphones et de tablettes, ça c'est sur. Heureusement qu' Apple ne dominait pas le monde de l' informatique il y a 30 ans, on aurait jamais eu le PC.
Le #1063472
J'ai acheté une machine, j'en fais ce que je veux !
Le #1063492
En quoi cette décision concerne-t-elle la France ?
Le #1063572
spamnco a écrit :

En quoi cette décision concerne-t-elle la France ?


pour l'instant en rien, mais la France aime se baser sur les lois américaines ... quand ca l'arrange
Le #1063702
avec tout le bordel autour de la vente liée "pc+système d'exploitation", personne ne dit rien à apple.

Le #1063882
"La principale raison invoquée est qu'une tablette peut être un terme appliqué à de très nombreux appareils mobiles et donc qu'il est plus délicat d'autoriser le jailbreak dans ces conditions plus floues."

Ah bon, bin pourtant je vais te le résumer en une phrase :
Appareil mobile qualifié de tablette pour lequel le jailbreak est utile :
Ipad
Ipad 2
Ipad 3
Ipad mini

C'était si dur que ca ?
Le #1074312
Comme d'habitude quand il s'agit de droit, quelques imprécisions. C'est un peu dommage, mais récurrent...
Le jailbreak n'a jamais été illégal, dans la mesure où tout ce qui n'est pas explicitement interdit est implicitement autorisé (principe que nos amis légistes appellent nécessité d'une justification légale). Copyright Office a clarifié (sous l'impulsion de l'EFF , organisation non gouvernementale sans le moindre pouvoir) l'interprétation du DMCA (un paquet de lois sur la propriété intellectuelle dans le domaine du numérique). Clarifié, donc pas déclaré légal, il l'était déjà.
Par contre, la nouvelle dont il est question ici, c'est que le congrès américain (là aussi dommage que ce ne soit pas précisé dans l'article, j'ai du chercher ailleurs) a ajouté quelques articles au DMCA rendant illégal le jailbreak sur tablette. Là aussi, il ne l'a jamais été, il le devient. C'est à mon sens un grave précédent, même si la raison officielle invoquée (la définition trop floue du terme "tablette") permettra probablement d'établir des exceptions.
On retrouve d'ailleurs la tendance actuelle en terme de législation concernant le numérique : tout interdire, puis ajouter des exceptions. C'est une solution de facilité peu efficace et dangereuse en terme de respect des libertés individuelles, mais surtout, c'est à mon avis typique d'un manque de maitrise du sujet.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]