Jean-Claude Mailly : "Free fait du dumping social" et a un impact négatif sur l'emploi.

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Univers Freebox
Jean claude mailly FO

Après les attaques d'Arnaud Montebourg, c'est à Jean-Claude Mailly, secrétaire général du syndicat Force Ouvrière ( FO) que doit faire face Free concernant les accusations de destruction d'emplois depuis son arrivée sur le marché de la téléphonie.

Jean-Claude Mailly, secrétaire général du syndicat FO était l'invité d'Apolline de Malherbe dans l'émission "Bourdin Direct" de BFM TV et le sujet a rapidement été abordé concernant la relation entre l'arrivée de Free Mobile sur le marché de la téléphonie et les supposées destructions d'emplois récemment remises en avant par le ministre Arnaud Montebourg.

Jean claude mailly FO Pour le représentant, la politique de Free qui vise à casser les prix ne profite pas aux salariés, pire encore, la firme " casse les salaires" et détruit dans son sillage " des emplois chez les trois autres opérateurs."

Jean-Claude Mailly va jusqu'à descendre l'opérateur en flèche : "Free fait du dumping social et les autres (opérateurs) essayent de s'aligner. Quand vous cassez les prix, vous cassez aussi les salaires, vous n'avez pas la même convention collective, vous n'avez pas le même service au salarié. C'est cette logique qu'il faut casser. Et vous avez des emplois qui se détruisent chez les trois autres opérateurs."

Arcep emploi On retrouve ici le discours tenu il y a quelques semaines par le ministre Arnaud Montebourg qui avait pourtant été largement démonté point par point par Xavier Niel, faisant rappel des constats du régulateur des télécoms en France, l'Arcep qui démontrait il y a quelques mois que l'emploi dans le secteur des télécoms était resté stable en 2012 malgré un contexte économique défavorable, tout en notant également au passage un record dans les investissements des opérateurs, preuve que la crise n'est investissements opérateurs ARCEP pas aussi forte sur ce secteur que dans d'autres secteurs en France.

Free avait également ajouté avoir recruté plus de 6500 collaborateurs entre 2001 et 2012 sur des postes allant du technicien au vendeur ainsi qu'aux développeurs. Une moyenne de 600 nouveaux salariés par an. Dans le même temps, Orange se défendait d'avoir été le premier employeur du secteur des télécoms sur la période 2011 - 2013, ne souhaitant pas laisser Free tirer seul les lauriers de la hausse de l'emploi dans le secteur...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1609472
Ce qui profite aux salariés c'est de gagner un tout petit salaire et de payer un maximum de charge pour nourrir les syndicats et fonctionnaires.
Le #1609482
Ha putain....il y a eu blondel chez fo,et maintenant voilà le (triste) sire mailly...

Quand on sait par qui sont payé les syndicat y'a pas d'illusion a se faire ..

une preuve ?

edouard martin>arcelor mital ....comme gros pourri on peut pas faire pire je pense
J'ai toujours détesté les syndicats car quand tu en a besoin c'est d'abord "as tu une carte du parti ?" et après ben c'est eux d'abord n'est-ce pas "employé protégé" c'est leur définition....et la protection a un effet secondaire.ils aboient avec les loups et se foutent du troupeau.

Dans la vie bats toi tout seul c'est dur....mais valorisant quand tu peux dire merde a tout ces gros cons......


je sors me calmer,merde m'énerver en fin d'année les journaleux respectent plus rien

Le #1609622
Je dirige un syndicat (pas comme les autres, je vous rassure) et je suis tout à fait d'accord avec les autres lecteurs. Ce type se moque du monde. Du syndicalisme clientéliste pur. Du syndicalisme qui a pour seul but que de se perpétuer. Et qui a pour modèle les services les moins bien gérer du public. Je rappelle que l'embauche n'est pas une fin en soi. Pourquoi défendre quelques salariés peut-être (à vé"rifier) privilégiés qui retrouvent un statut plus conforme à la moyenne plutôt que l'ensmeble des salariés qui PROFITE de la guerre de sprix initiée par Free. Car auparavant il y avait clairement entente. Qui profitait à la fois aux patrons, actionnaires mais aussi aux salariés, qui se faisaient une place au chaud en piochant dans les poches des clients. Un salaire raisonnable, des conditions de travail raisonnables pour des prix raisonnables c'est la seule voie pour arriver à juguler durablement le chômage. Et sans chômage les salaires se régulent d'eux-mêmes vers le haut. C'est la seule voie que devraient suivre les syndicalistes. Mais voilà, vu que les Français râlent tout le temps dès qu'on touche à leur "avantages acquis", ce n'est pas clientéliste. Donc pour les pro du syndicalisme, c'est niet.
Le #1609642
Amusant de voir ce cher Mailly qui se fera dans bien peut de temps raillé utilisé l'expression de Dumping sociale sur une entreprise Francaise, avec leur centre de R&D en France, achetant en matière de coeur de reseau du Cisco ou du NSN bien européen à contrario des concurrents achetant du Alcatel-Lucent mais surtout du huawei bien chinois.

Je l'inviterais à revisiter dans un premier temps l'expression du dumping et ensuite ce qu'il peut appliquer au sociale (même si il existe pas encore de definition officiel mais officieuse)
Le #1609722
A mon avis, on (suivez mon regard) a négocié un truc en échange de la destruction de free au profit des 3 autres...

Un deuxième mandat ????
Le #1610212
que tout ceux qui chie dans les bottes des syndicats rende les acquis syndicaux dont ils bénéficie comme des gros goinfre
congés payés,
sécurité sociale,
allocations familiales,
allocations chômages,
accords divers et variés,(conventions collectives, formation....)
code du travail,
securité aux travail,....

SE SYNDIQUER EST UN DROIT MAIS AUSSI UN DEVOIR SELON JEAN JAURES QUI A DIT IL Y A 100 ANS :
"Qu’attendez-vous pour vous syndiquer et de quel droit prétendez-vous recueillir vous-mêmes, non-syndiqués, les bénéfices de l’action que les syndiqués exercent au profit de tous ?
Salariés non syndiqués, vous devenez les parasites du dévouement de vos camarades».


Le #1610322
Le syndicalisme c'est beau ... hein ...?
Le #1610552
La question me taraude régulièrement : mais qu' est-ce qu'ils vont tous faire dans cette galère ??? Mais pourquoi, ils ne la ferment pas ???
Le #1611242
ptibaloo73 a écrit :

que tout ceux qui chie dans les bottes des syndicats rende les acquis syndicaux dont ils bénéficie comme des gros goinfre
congés payés,
sécurité sociale,
allocations familiales,
allocations chômages,
accords divers et variés,(conventions collectives, formation....)
code du travail,
securité aux travail,....

SE SYNDIQUER EST UN DROIT MAIS AUSSI UN DEVOIR SELON JEAN JAURES QUI A DIT IL Y A 100 ANS :
"Qu’attendez-vous pour vous syndiquer et de quel droit prétendez-vous recueillir vous-mêmes, non-syndiqués, les bénéfices de l’action que les syndiqués exercent au profit de tous ?
Salariés non syndiqués, vous devenez les parasites du dévouement de vos camarades».


Les congès ect c'est nous qui les payons.
Le #1611422
@ptibaloo73

Qu'on ne se trompe pas ,personne je pense ne "chie" sur les syndiqués.

mais sur les (grosses) têtes (bouvard si tu nous lis ...) des syndicats.

Les grandes avancées c'est toujours quand la base vous mets de coté et monte au charbon et en prends plein la gueule, eux je respecte.

les autres qui ne monte qu'aux ordres qui leur va bien pour leurs carrières de planqués je méprise et comme disait Cantona, je leur P.A.C.

comme je le disais plus haut voir les martin et consorts


Edit : Bonne et heureuse année aux autres
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]