Joost passe au mode Web avec Linux

Le par  |  6 commentaire(s)
Joost_Flash

Via Flash, le passage au mode Web est finalisé pour Joost, la plate-forme de télévision désormais accessible aux utilisateurs Linux.

Joost_FlashIl y a près d'un mois, nous titrons dans une actualité : " Joost passe au mode Web sans Linux ". Depuis le début de la semaine, c'est avec l'OS du manchot qu'il faut compter.

Depuis le mois de septembre, on prête en effet à la plate-forme de télévision un virage stratégique avec l'abandon d'un ennuyeux client local à télécharger et installer pour pouvoir accéder à son contenu diffusé gratuitement. C'est ainsi qu'est apparu un plugin pour profiter directement de Joost dans le navigateur, mais un plugin uniquement réservé à IE 6 ou 7 et Firefox 3 sous Windows XP / Vista, Safari ou Firefox 3 sous Mac OS X. Les utilisateurs Linux étaient encore une fois oubliés.


Joost pour tout le monde avec Flash
Nos confrères de Numerama ont eu l'oeil car c'est dans une étonnante discrétion et sans la moindre annonce officielle qu'un lecteur à technologie Flash d'Adobe leur ouvre finalement les portes de Joost, sans plus rien avoir à télécharger (l'ouverture d'un compte suffit). De fait, Joost perd également un peu de sa singularité P2P et aligne sa technologie de diffusion sur la norme actuelle incarnée par les ténors du genre et notamment Hulu, à la différence que cette fois-ci, pas de restriction quant à la localisation géographique de l'utilisateur.

Reste à savoir si le contenu proposé est suffisamment attractif, et là c'est peut-être une autre histoire avec par exemple un contenu francophone pas des plus... Mais même dans une autre langue, la recherche peut être longue avant de tomber sur une pépite; s'il en existe une.

Rappelons que Joost a adopté un modèle économique reposant sur la publicité, et que c'est également une communauté avec plusieurs fonctionnalités sociales favorisant les échanges.


Complément d'information
  • Joost passe au mode Web sans Linux
    Comme prévu, Joost verse dans plus de simplicité en abandonnant son application locale au profit de la vidéo directement dans le navigateur via un plugin. L'OS du manchot est pour l'instant exclu de l'expérimentation.
  • Joost va abandonner son client P2P pour le Web
    Changement de cap pour Joost qui devrait abandonner son application P2P prioritaire au profit de la vidéo directement dans le navigateur. La technologie P2P n'est toutefois pas remise en question.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #339771
Ce que je dis depuis le début : c'est ce que devrait faire Wizzgo.
A bas les clients propriétaires !
Le #339891
Bonjour le prix de la BP pour Joost par contre même si je suppose qu'ils baissent la qualité de la transmission.
Le #340061
J'en reviens toujours au même point : vive miro qui n'a pas besoin de flash pour fonctionner. Et même si une partie des canaux est mort, au moins, on peut accéder à une énorme partie de vidéo-cast comme celui de Daniel Schnedeirman (désolé, pas sur pour l'orthographe du nom).

Joost ? Un cadavre en puissance.
Le #340171
jycombes: comme ca t'as deja ete dit, il n'y a aucun rapport entre miro et joost.
Le principe n'est pas le meme, les technologies utilisees ne sont pas les meme...

Sinon, sur l'article de numerama, ils parlent d'un possible passage a du p2p integre au flash.
Le #340301
edzilla >Hum, le p2p necessite un accès en lecture/écriture sur le disque théoriquement non ? Donc ça me parait étrange de faire fonctionner ça en flash mais sinon, c'est cool
Le #340381
Luchy: je sais pas du tout comment ils comptent mettre ca en place, mais, d'apres Numerama:

"Mais peut-être pas pour très longtemps. Quelques expérience de P2P en Flash ont déjà été réalisées par le chinois PPLive ou par la start-up Slapvid (via une applet Java), mais surtout Adobe lui-même mise sur le pair-à-pair pour permettre aux éditeurs de sites de vidéos en ligne d'économiser la très coûteuse bande passante. L'éditeur du format Flash a ainsi acquis l'an dernier la société Amicima spécialisée dans le développement de protocoles P2P, pour apporter de la VoIP en Flash ou du streaming en Peer-to-Peer aux applications en ligne.

Le dernier Flash Player 10, qui devrait bientôt sortir en version finale, intègre ainsi en natif la gestion de protocoles P2P pour la distribution des contenus. Joost pourrait donc revenir rapidement à une solution de diffusion partagée..."
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]