Contenus mobiles UGC : un marché de 7,3 milliards de dollars

Le par  |  0 commentaire(s)
Juniper Research logo

Vous n'avez pas fini d'entendre parler du user generated content mobile ces prochaines années, prévient Juniper Research. L'accès gratuit aux services avec un financement par la publicité reste la voie la plus sûre vers le succès.

Juniper Research logoParmi les domaines prometteurs de l'industrie mobile, les contenus générés par les utilisateurs ( UGC ou user generated content ) représentent une immense opportunité de revenus pour les opérateurs et fournisseurs de services.

Selon le cabinet d'études Juniper Research, ce marché, qui regroupe les réseaux sociaux mobiles, les sites de rencontre et les services de fourniture de contenus, représentait déjà 1,1 milliard de dollars en 2007 et devrait largement progresser pour atteindre 7,3 milliards de dollars d'ici 2013.

Dans ce maëlstrom UGC mobile, les réseaux communautaires mobiles se tailleront la part du lion dès 2009, d'où l'intérêt de canaliser l'attention des abonnés mobiles dès maintenant en proposant des structures en partie financées par la publicité.


Le modèle gratuit financé par la publicité mis en avant
Les analystes de Juniper Research soulignent que le succès de ces formules auprès du public passe par un accès gratuit financé par la publicité. Pour Windsor Holden, analyste Juniper Research, " alors que le modèle économique initial prévoyait que les utilisateurs paieraient un petit abonnement pour accéder aux services de réseaux communautaires sur leur téléphone, il est rapidement devenu clair que pour obtenir une adoption de masse, il était nécessaire d'offrir des accès gratuits compensés par une augmentation de la présence de publicité et la vente de contenus mobiles. "

LG KS360 02Voilà qui repose la question de la pérennité des modèles économiques ne se fondant que sur la publicité. Les analystes notent toutefois la contribution de terminaux mobiles comme l' iPhone d' Apple dans la visibilité des services mobiles auprès du grand public et donc comme moteurs de leur succès.

Cette aspect ne concerne pas seulement les smartphones, comme le montrent les terminaux de milieu de gamme dédiés à la messagerie, à l'image du modèle LG KS360 avec son clavier intégré et ses accès facilités aux réseaux sociaux


Présence renforcée sur les mobiles
Les éditeurs de réseaux communautaires ont compris l'intérêt d'une présence sur les mobiles et presque tous proposent des accès adaptés aux téléphones portables, de façon indépendantes ou compris dans des forfaits opérateurs comprenant le trafic data associé. L'un des derniers exemples en date est le rapprochement entre MySpace et Research in Motion pour les smartphones Blackberry.

Il reste cependant encore beaucoup d'efforts à fournir pour améliorer l'ergonomie de ces services mobiles et l'impact des stratégies marketing. D'autre part, les opérateurs doivent prévoir de réduire les coûts du trafic data pour inciter les utilisateurs occasionnels ne disposant pas d'un accès illimité à ces services UGC dans leur forfait à venir y goûter, dans l'espoir de les intéresser.

Enfin, Juniper Research estime dans son rapport que le nombre d'utilisateurs des réseaux communautaires mobiles passera de 54 millions en 2008 à environ 730 millions en 2013, avec une prédominance pour la zone Asie / Pacifique et l' Inde.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]