Kinect Fusion pourrait aider les chirurgiens de demain

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Engadget
kinect fusion

Il y a quelques mois, Microsoft dévoilait Kinect Fusion, un kit de développement permettant à chacun d'utiliser le module Kinect de la Xbox 360 sur un PC afin d'en faire un scanner 3D. Aujourd'hui les premières applications se font connaitre.

Microsoft communique beaucoup autour de Kinect ces derniers jours, et outre les fonctionnalités présentées compatibles avec Windows 8 pour les contrôles gestuels dans une interface PC, un autre projet revient sur le devant de la scène : Fusion.

kinect fusion Kinect Fusion se présente comme un outil permettant de disposer d'un véritable scanner 3D. Le module Kinect est transformé en scanner qu'il suffit d'orienter dans une pièce pour que sa modélisation apparaisse automatiquement dans un éditeur 3D.

Les applications pour ce type de fonctionnalité sont multiples, mais Microsoft souhaite résolument se démarquer des orientations vidéoludiques et ajouter un peu de sérieux à son matériel en jouant la carte de la médecine.

Ainsi, Microsoft a fait la démonstration de Kinect Fusion dans le cadre d'une interface de réalité augmentée à destination des chirurgiens. Une tête de mannequin était présentée face à Kinect pour la démonstration, et le module renvoyait alors une image de celui-ci affichant un ensemble de données simulant une radio. Ainsi, il était possible de voir à l'écran les différents organes présents sous la surface de la tête.

L'exemple avait ainsi une orientation médicale, et Microsoft a précisé que ce type d'application permettrait aux neurochirurgiens de bénéficier d'informations en temps réel permettant de les assister dans leurs interventions.

Il serait ainsi possible, de par la réalité augmentée et le suivi permis par Kinect, d'afficher directement des radios du patient, permettant de localiser des tumeurs, traumas et autres points nécessitant une intervention, et ce malgré les différentes manipulations que peut subir le patient pendant l'intervention.

La technique vise à faciliter la visualisation et la localisation des points d'opération qui se font encore actuellement majoritairement de par la comparaison de radios proposant une échelle réduite.

Le système permettrait de gagner en précision, mais également de gagner du temps, un facteur souvent décisif dans les opérations à risques, mais également dans le processus de guérison du patient.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1220892
Espérons que les chirurgiens n'aient pas un tweet humouristique dans leurs lunettes en réalité augmentée pendant qu'ils chipotent les tripes du patient
Le #1221002
Kinect Fusion, serait-il en passe de détrôner la bonne vieille radio ou les IRM ?
Quand la technologie informatique et la médecine fusionne, on gagne des combats pour la vie...!
Le #1221812
Au secours, je veux pas mourir.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]