Kira 100, 200 et 400 : l'alternative à l' EeePC ?

Le par  |  2 commentaire(s)
Airis logo (Small)

Alors que les annonces et les ultra-portables à bas prix défilent, peu se sont réellement positionnés sur le même secteur que celui occupé par l'EeePC. Le constructeur Airis, via sa gamme Kira, pourrait bien gêner le géant ASUS.

Airis logo (Small)Un de plus! Il se ne passe presque plus un jour sans qu'un constructeur annonce son ultra-portable à bas prix, au point que Windows XP se voit prolongé uniquement pour eux. Les uns sont prévus pour fonctionner sur la plate-forme Intel Atom, d'autres misent sur VIA et le futur Isaiah... Mais en général, la plupart des offres sont des refontes des actuels portables, aux tarifs moins élevés et aux performances allégées.

Rares sont ceux qui se trouvent dans le même segment que l'EeePC ou son initiateur, l'OLPC. L'EeePC est en effet proposé à partir d'un tarif très bas. Il est doté d'un écran de petite taille, d'un poids plume, d'un stockage Flash et d'une distribution GNU/Linux. C'est aussi son élégance et son design qui ont su séduire le public.

Airis est un constructeur espagnol assez peu connu. Il dispose d'une section française qui propose en tout une cinquantaine de produits : GPS, lecteurs DVD ou MP3, PDA, caméscopes... Mais le constructeur met également en vente des ordinateurs portables.

Suivant la mode initiée il y a quelques mois, Airis vient de lancer une nouvelle gamme, pour l'instant uniquement disponible sur le site espagnol, d'ultra-portables à bas prix. Jugez plutôt :

AirisKiraLe Kira 100 est construit autour d'un processeur VIA C7-M basse consommation, cadencé à 1 Ghz, de 512 Mo de DDR2, d'une carte graphique intégrée VIAVX800U et d'un écran de 7" disposant d'une résolution maximale de 800x480. Il est doté de 2 Go de mémoire flash pour le stockage, d'un graveur DVD double-couche, d'un lecteur de cartes, de deux ports USB, d'une puce Wifi et d'une webcam intégrée.
Le constructeur annonce environ 4 heures d'autonomie grâce à une batterie 6 cellules. Le tout pèse 1kg et coûte 299€ avec sa distribution GNU/Linux Mandriva. Windows XP sera installable en option moyennant finance.

Le Kira 200 propose la même configuration que son petit frère, si ce n'est que la mémoire vive et le sotckage flash sont doublés : 1 Go de DDR2 et 4 Go d'espace disque. Il coûte 329€.

Enfin, le Kira 400 voit le stockage flash remplacé par un disque dur interne de 1,8" en SATA, pour un espace de 40 Go. Cette version est proposée au prix de 369€.

De nombreuses options peuvent être incluses au moment de l'achat (disques externes, extensions de garantie...) et quatre couleurs sont proposées au choix : noir, blanc, jaune et rose. Nous ne savons pas encore si la section française proposera ces trois portables.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #207501
Vraiment impressionnant pour un aussi petit prix cet appareil.
Le #207531
Pourquoi le choix du VIA C7-M alors qu'un amd basse conso marche très bien. je sais bien que les constructeurs recherchent la rentabilité maximum mais croire que linux, c'est juste un terminal, ça suffit.
Ce genre de machine ne devrait pas dépasser les 150 euros.
puis faut arréter de dire que l'eepc a lançé une mode, j'ai un nec mobile pro 790 sous linux et c'est un bijou (bon le prix n'était pas le même et l'évolutivité non plus, mais tout s'achète et question fiabilité et robustesse il est à des années lumières et il est tactile <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" /> )
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]