Kodak vs Apple et RIM : toujours pas de décision franche

Le par  |  0 commentaire(s)
iPhone 3G logo pro

La partie est encore loin d'être gagnée pour Kodak dans le litige l'opposant à Apple et RIM. Malgré une assurance affichée, la dernière décision préliminaire de l'ITC reste contrastée, faisant plonger le cours du plaignant.

kodak_logoAccusant les fabricants Apple et Research in Motion d'exploiter illégalement certaines de ses technologies dans le traitement de l'image, la société Eastman Kodak a déposé une requête auprès de l' ITC ( International Trade Commission ) pour les forcer à prendre des licences.

Kodak espère en tirer pas moins de 1 milliard de dollars, en se fondant sur des plaintes antérieures contre d'autres fabricants et qui lui ont été favorables. Un tel apport ne sera pas négligeable dans un bilan financier par ailleurs mitigé et pourrait servir à financer d'autres secteurs de son activité, appelés à relancer la société pour la ramener à l'équilibre.

Cependant, les choses ne se présentent pas forcément sous les meilleurs auspices, la plainte initiale ayant été invalidée dans une décision préliminaire. La procédure suivant son cours et le verdict définitif pouvant être tout différent, Kodak garde bon espoir de faire plier ses adversaires.


Violation ? oui, non, peut-être
Dans une nouvelle décision temporaire, l' ITC n'a toujours pas vraiment tranché le cas et reste majoritairement sur une position reconnaissant une violation limitée des brevets incriminés mais qui permettra difficilement de prétendre aux compensations espérées.

En attendant la décision définitive, d'ici la fin de l'été, Kodak peut toujours espérer une victoire, même mineure, mais les investisseurs ne croient plus vraiment à une résolution éclatante, faisant reculer le cours en bourse de la société de 16%.

La Commission doit statuer sur des points de détail des brevets qui confirmeront éventuellement une violation de brevet mais l'un des examinateurs de l'affaire avait conclu au rejet de la requête. Kodak continue d'afficher un optimisme à toute épreuve, tant que la procédure n'est pas close.

Complément d'information
  • La plainte d'Eastman Kodak contre Apple et RIM affaiblie
    Dans une décision préliminaire, l' ITC rejette la requête d' Eastman Kodak qui accusait Apple et RIM d'exploiter sans autorisation certaines de ses technologies pour les les capteurs photo. La bataille n'est cependant pas terminée.
  • Violation de brevets : Eastman Kodak attaque Apple et RIM
    La sarabande des litiges sur les brevets se poursuit dans le domaine des smartphones. Cette fois, c'est Eastman Kodak qui s'en prend à Apple et Research in Motion, considérant que ces sociétés utilisent sans autorisation des ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]