LG Display : l'iPad ne condamne pas le succès de l'e-paper

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
epaper logo pro

Si l'on parle beaucoup de l'iPad comme lecteur d'ebook, LG Display, nouvel acteur de la production d'affichages e-paper, estime que le segment reste ouvert et offre des opportunités de croissance.

LG Display logoLa tablette iPad d' Apple, avec son affichage rétroéclairé couleur et ses possibilités multimédia, est-elle en train d'enterrer le segment des lecteurs d'ebooks à affichage e-paper ? Certes, le produit d'Apple offre ce qui manque essentiellement aux liseuses actuelles : la couleur et l'animation, même si elle ne peut rivaliser sur l'autonomie.

Mais pour LG Display, nouveau venu dans la production d'affichages e-paper, les opportunités restent ouvertes et l' iPad pourrait au contraire apporter un éclairage sur les possibilités de lecture numérique, avec des retombées positives pour le marché de l'e-paper.

La société estime que la croissance du marché pour les écrans e-paper devrait tourner autour de 76 à 78% pour dépasser les 8 millions d'unités cette année. Elle a signé fin 2009 un accord avec PVI ( Prime View International ), leader du marché des fournisseurs d'écrans e-paper, et se positionne comme numéro deux mondial derrière celui-ci.


L'iPad apporte un éclairage sur le secteur
" L' iPad est un gadget multimédia qui fait aussi lecteur numérique. Les lecteurs dédiés, de leur côté, ont leurs propres avantages. Ils consomment beaucoup moins d'énergie, sont plus légers et offrent un vrai confort de lecture. Ils ciblent tout simplement un segment de marché différent, notamment les personnes cherchant une véritable expérience de lecture "
, a ainsi expliqué à Reuters M.B Choi, vice-président chez LG Display.

Et d'expliquer qu'avec une légère amélioration de leurs fonctions multimédia, les lecteurs e-paper traditionnels pourraient concurrencer la tablette iPad. D'autant plus que LG Display devrait être en mesure de produire un lecteur avec affichage couleur d'ici le dernier trimestre 2010.

Il reste qu' Apple s'est offert un joli succès en écoulant un million d'unités en l'espace d'un mois, malgré le prix de l'appareil et ses limitations en terme d'autonomie. Les avantages intrinsèques des lecteurs e-paper risquent de ne pas être suffisants pour peser dans la balance, à moins de disposer enfin de catalogues conséquents et d'offrir des fonctions annexes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #640261
Vive le livre, à bas cette s...... d'epaper.
Le #640621
Faut vraiment être naze (ou pro Apple) pour comparer la tablette iPad à un epaper. Dans ce cas les epapers ont du souci à se faire avec l'arrivée des netbooks, sans parler des pc portables et téléphones portables qui tous peuvent lire des ebooks.

La différence entre un ereader et le reste, c'est le confort de lecture similaire au livre, qu'on ne trouvera jamais sur le reste.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]