4e licence 3G : la candidature de Free Mobile rejetée

Le par  |  7 commentaire(s)
arcep

Après étude du dossier, l'Arcep a rejeté la candidature de Free Mobile, filiale du groupe Iliad et seule proposition pour la quatrième licence 3G.

ArcepC'est par un court communiqué que le régulateur français des télécommunications, l' Arcep, a mis un terme au seul dossier déposé en vue d'acquérir une quatrième licence 3G du pays. Free Mobile, filiale à 100% du groupe Iliad, ne pourra donc pas être le quatrième opérateur mobile français, du moins selon les critères actuels.

Ceux-ci portent notamment sur un engagement à respecter les conditions du cahier des charges dans les délais impartis et sur la nécessité de régler la part fixe de la redevance, qui a été fixée à 619 millions d'euros, dans l'année de délivrance de la licence.


Pas de traitement de faveur
On se souvient que le groupe Iliad avait espéré bénéficier de conditions particulières pour le versement de cette somme, ce qui avait fait l'objet de critiques de la part des opérateurs historiques et d'un rejet par le Conseil d'Etat. L' Arcep n'ayant pas accepté d'assouplir les modalités et constatant que Free Mobile ne peut faire face à cette obligation selon les termes définis par la loi, le dossier déposé le 30 juillet 2007 a donc été logiquement rejeté.

Le groupe Iliad prend acte de la décision de l' Arcep mais reste en faveur de l'émergence d'un quatrième opérateur mobile en France, indispensable pour bousculer le paysage et relancer la concurrence sur ce secteur régulièrement montré du doigt pour son immobilisme.

Pour ce faire, le groupe souhaite que les pouvoir publics assouplissent les conditions d'accès au marché mobile, sur lequel Iliad souhaite pratiquer la même politique d'innovation et de prix attractifs qui fait le succès de son activité dans les télécommunications fixes.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #187113
Ah, un forfait 29,90 avec téléphone illimité, SMS illimités, et 3G (surf+visio) illimité, on en rêverait la nuit (avec un iPhone pourquoi pas ).


Free a quand même décongestionné les offres internet qui étaient assez abusives, obligeant les autres opérateurs à s'aligner sur leurs tarifs. Espérons qu'ils mettent fin de la même façon au multimonopole de l'arnaque Orange/SFR/Bouygues.
Le #187119
Le lobbying anti-free doit être à son paroxysme, les opérateurs mobiles doivent craindrent l'arrivée de Free !

Bidule200 : au terme multimonopole, on lui préfère le terme oligopole. (c'est plus mieux )
Le #187128
"Le lobbying anti-free doit être à son paroxysme, les opérateurs mobiles doivent craindrent l'arrivée de Free !"
--
Ben oui, l'arcep peut accepter de faire des amenagements des conditions pour Bouygues, mais pas pour free, faut pas pousser

Cela dit, c'est que l'avis de l'ARCEP, la decision finale est pas encore prise, meme si y'a a peu pres aucun espoir.
Le #187141
Oligopole... ah ben oui, comme oligarchie, ben je dormirai moins con ce soir, merci
Le #187232
Si l'Arcep avait accepté, là, il y avait anguille sous roche.

Le prix a déjà été divisé par 8 il y a quelques années.
Et tous en ont profité.
Gratos maintenant ? C'est ça ?
Et seulement pour le proxo ?
Depuis quand c'est la Mafia qui commande ?
Le #187233
Quant à la baisse hypothétique du prix des com rien à cirer.

Mon coiffeur est entré à l'hopital il y a 3 ans pour une opération bénigne.
Il est mort suite à son hospitalisation. Car il avait attrapé une cochonnerie.
Encore un !

Reste plus qu'à croiser les doigts pour ne pas être hospitalisé.

Le prix des com, à côté, c'est vraiment dérisoire.
Le #187259
Il dit qu'il voit pas le rapport...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]