Linux : le noyau 2.6.25 est arrivé

Le par  |  5 commentaire(s) Source : KernelNewbies
GNU-levitation

Le développement trimestriel du noyau Linux continue. En avril 2008, c'est la version 2.6.25 qui vient de nous arriver. Au menu : nouvelles technologies, optimisations, supports matériels améliorés et corrections de bogues.

GNU levitationPour beaucoup, Linux est un système d'exploitation. Pourtant, la dénomination exacte serait plutôt GNU/Linux, puisque Linux ne représente en fait que le noyau du système, sa base et parce que le système d'exploitation inclut de nombreux logiciels issus du projet GNU. Bref rappel, le but du projet GNU, lancé en 1983, était de créer un système d'exploitation composé uniquement de logiciels libres.

Revenons-en à nos moutons : un noyau gère les composants d'un ordinateur et leur permet de communiquer entre eux. Le noyau Linux a été créé en 1991. Il a connu depuis un véritable engouement et il y aurait aujourd'hui plusieurs milliers de contributeurs à son développement, dont la majorité en provenance d'entreprises privées.


Sortie de la version 2.6.25
La branche actuelle, la 2.6, a été lancée en décembre 2003. Le noyau connaît un développement assez régulier avec en général une nouvelle version tous les trimestres. La version 2.6.25 représente le nouveau cru. Les principales nouveautés sont les suivantes :
  • L'arrivée du module SMACK (Simplified Mandatory Access Control Kernel), un module jouant dans le domaine de la sécurité, qui permet de s'occuper finement des accès. Il agit pour mieux protéger les données et processus face aux attaques potentielles. SMACK représente un équivalent simplifié de SELinux, moins puissant toutefois
  • Amélioration des mesures concernant la mémoire occupée
  • Amélioration de la technologie de synchronisation dans les environnements multiprocesseurs
  • Optimisation du travail multitâche
  • Amélioration de l' Ext4, pressenti pour succéder à l' Ext3, le système de fichiers journalisé le plus utilisé sous GNU/Linux. Par exemple, l' Ext4 résiste dorénavant mieux à la corruption de données
  • Support des processeurs Panasonic MN103, utilisés dans l'embarqué
  • Support des Orion, puces présentes dans certains disques réseau
  • Support des bus de données CAN (Controler Area Network), notamment utilisés par les industries automobiles pour résister aux environnements perturbés électro-magnétiquement
  • Le support complet d'ACPI 2.0, permettant de manipuler les températures de son système

Comme à chaque nouvelle version, de nombreux pilotes ont été ajoutés, améliorant ou rendant compatibles des matériels récents. On notera aussi de nombreuses corrections de bogues.

Pour une explication beaucoup plus technique et détaillée, je vous renvoie vers l'excellent article de patrick_g sur LinuxFr.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #211171
bel article.
Concit, et surtout, citant sa source externe et renvoyant vers un site "concurrent" pour les personnes qui souhaitent des détails plus pointus ...
Le #211201
Avec de gros guillemets oui, parce qu'on en est très loin là.

Dommage toute fois qu'il ne sera pas présent dans Hardy.
Le #211261
il pas de révolution par rapport au 2.6.24, donc c'est pas bien grave ... ils intègrent déjà un navigateur en version beta, ca fait un peu juste d'intégrer un noyau si fraichement sorti .... il est un moment ou il faut savoir s'arreter.
Le #211301
ah bien...
sympa la citation de la source
Le #211361
Yep je confirme, c'est bien d'avoir cité les sources . Surtout que l'article de Patrick est comme à son habitude excellent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]