Linux Foundation : il faut abandonner le FAT de Microsoft

Le par  |  11 commentaire(s)
Tux lit un journal

Pour la Linux Foundation, la récente affaire ayant opposé Microsoft à TomTom est le signe que la firme de Redmond n'est finalement pas si ouverte qu'elle aimerait le faire croire. Le consortium milite dès lors pour l'abandon du système de fichiers FAT de Microsoft, cause de la rixe.

Tux lit un journalL'affaire opposant Microsoft à TomTom s'est finalement soldée par la signature d'un accord amiable. Dans le cadre de cette affaire portant sur la violation de brevets technologiques, le noyau Linux a été indirectement mis en cause pour sa prise en charge du système de fichiers FAT (File Allocation Table) de Microsoft. Une technologie notamment utilisée par plusieurs distributions Linux sur des supports amovibles afin d'assurer la compatibilité avec Windows, souligne Ars Technica.

En dépit de signes positifs en faveur de l'open source, le directeur exécutif de la Linux Foundation estime que cette affaire a fait la lumière sur la véritable nature de Microsoft. Pour Jim Zemlin, même si Microsoft a prétendu le contraire, sa première motivation a été de semer les doute autour de Linux et ainsi de faire la promotion de ses accords de licence.

Les déclarations de Zemlin sonnent donc comme une forme de représailles, demandant aux fabricants de produits qui payent des royalties à Microsoft de considérer la possibilité d'abandonner FAT au profit d'alternatives open source :

" La technologie au cœur de cet accord amiable est FAT. Comme l'a reconnu Microsoft dans son communiqué de presse, ce système de fichiers peut facilement être remplacé par plusieurs technologies alternatives. La Linux Foundation est là pour aider les parties intéressées dans le cadre d'une collaboration technique pour supprimer FAT des produits qui l'utilisent à ce jour. "

Zemlin a également exprimé le souhait d'une remise en question du système des brevets aux États-Unis.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #436821
surtout au vue de la qualité de FAT.

Entendons nous bien: ce système est trés bien pour de l'embarqué car trés simple. Mais ses contraintes en terme d'intégrité de données et performances (fragmentation) + l'évolution technologique (matériels, drivers ) rendent un ext2 intéressant et adapté.

Le *principal* souci selon moi est la prise en charge non native des autres FS par windows (mac os x ?).
Le #436851
bah déja brevet par ci , brevet par là .... faudrait peut voir à mettre certaines technologie dans le domaine public passé un certain temps car devenu indispensable donc n'appartenant plus au fabricant ou inventeur mais à LA "Société".
c'est comme si on continuait à donner des royalties à l'inventeur de la roue ...... c'est n'importe quoi..... surtout pour le FAT qui est carrément obsolète.
Le #436871
parce qu'ext 2 permet de se passer de drivers ? J'ai du mal à y croire !
Le #436921
non, mais intégrer la logique de gestion du FS est économiquement acceptable
Anonyme
Le - Editer #437211
Pourquoi une société comme TOMTOM qui utilise un système à base Linux utilise-t-elle FAT ? Il y a bien des systèmes de fichiers natifs pour cet OS non ?
Le #437331
@Shogun: c'est déjà le cas. Les brevets sont protégés durant vingt ans avant de passer dans le domaine public.

La FAT12 est sortie en 1977 et la FAT16 en 1987. Ces deux-là sont donc dans le domaine public, mais sont tellement obsolètes que plus personne de censé ne doit encore les utiliser. Par contre, celle qui nous intéresse ici, la FAT32, étant sortie en 1996, son brevet sera valide jusqu'en 2016.
Le #437411
Le problème est que MS a une situation de monopole et ne fait rien pour supporter nativement d'autre FS. Le seul choix est NTFS ou FAT32.

Le #437491
+1 tarantula
Le #437511
à la vitesse de développement technologique 20 ans c'est énorme et un frein au développement de nouvelle technologie
Le #438151
Il faut aussi noté que certaine clef usb ne supporte que le FAT16 ou 32, donc c'est difficile de s'en passer totalement. Ou alors il faut se renseigné avant l'achat si la clef accepte le ext2fs.

Et enfin un autre inconvénient, quand on bosse sur des systèmes mixtes (linux à la maison et XP au boulot) le fat reste la seule solution pour la bonne intéropérabilité des clef entre les 2 systèmes. Qui plus est installer les drivers ext2fs sur XP au boulot est complètement exclu sans les droits admin.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]