Linux : un patch pour la polémique VFAT

Le par  |  6 commentaire(s)
Tux lit un journal

Un patch pour le noyau Linux a été concocté afin de mettre un terme radical à la polémique entourant la prise en charge du système de fichiers VFAT née de la rixe judiciaire ayant opposé Microsoft et TomTom.

Tux lit un journalLe fabricant de systèmes GPS TomTom a récemment eu maille à partir avec Microsoft. Des accusations de violations de brevets technologiques ont fusé des deux côtés pour finalement aboutir à un accord amiable paraissant surtout au bénéfice de la firme de Redmond avec la signature d'un accord de licence ( voir notre actualité ).

Au cours de cette rixe, d'éventuelles menaces ont pesé sur le monde Linux et l'utilisation par le noyau de la technologie FAT ( File Allocation Table ) de gestion de fichiers, même si c'est une éventualité que Microsoft avait clairement écarté.


La désactivation pure et simple
Chat échaudé craint sûrement l'eau froide et The H Open Source nous informe qu'un patch pour le kernel conçu par le créateur de Samba a été mis au point. Ce patch permet d'ajouter l'option CONFIG_VFAT_NO_CREATE_WITH_LONGNAMES lors de la compilation du noyau.

Lorsque cette option est activée, le système de fichiers VFAT va refuser la création de nouveaux fichiers avec des noms longs, tout en conservant la possibilité d'accéder à de tels fichiers déjà existants. Dès lors, les noms des nouveaux fichiers doivent convenir au format 8.3, à savoir 8 caractères, un point et 3 autres caractères.

Complément d'information
  • Comparatif de gestionnaires de fichiers Windows, Mac, Linux
    Les gestionnaires de fichiers sont passés de mode ? Peut-être pas ! Avec leur double fenêtrage, ils permettent une gestion plus efficace de toutes les opérations de fichiers (copier, coller, déplacer, synchroniser...), ils mémorisent ...
  • HP offre le système de fichiers AdvFS à Linux
    Hewlett Packard vient de faire don de son système de fichiers AdvFS, hérité du système d'exploitation UNIX Tru64, à la communauté Linux. Sous licence GPLv2, celui-ci pourrait en effet être inclus au noyau. Selon HP, AdvFS constitue ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #453031
Et donc ?
C'est bien si cela protège les distributeurs et les intégrateurs.
Et pour ceux qui fabriquent leur noyaux à la main ça ne change rien.

db
Le #453091
Si tomtom avait versé dans l'opensource, il aurait eu accés a ce patch.
Comme quoi le brevet de Minimou était juste la complétion des longs names.. Et ça ça vaut des millions.....?
Le #453241
Quel conte de fée, quand l'innovation est au service du pognon !
Le #453291
La seul bonne nouvelle dans l'histoire, c'est que celui qui compile le noyaux a toujours le choix de faire des pieds de nez a microsoft.

Serieux si c'est juste une histoire de nom long, je voix meme pas pourquoi le fabriquant s'emmerde.
Ah dieu le FAT, et vive le ext, ou n'importe qu'elle autre filesystem, ayant un driver sous windows.
Le #453351
Bon. Encore une réaction de frustration des fanatiques anti-Microsoft. C'est pitoyable.
Le #453511
C'est ton commentaire qui l'est, pitoyable. comme tu ne comprends pas le sujet, tu te livres à des jugements qui n'engagent que ton intellect.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]