Liquavista : projet de papier électronique couleur et animé

Le par  |  0 commentaire(s)
Liquavista logo

La société Liquavista, spécialiste des affichages souples par électromouillage, se lance dans un projet de 12 millions d'euros pour développer du papier électronique couleur et capable d'afficher des vidéos.

Liquavista logoLiquavista est une société issue du Philips Research Labs d'Eindhoven exploitant une technologie d'affichage par électromouillage, offrant une alternative aux écrans LCD et pouvant fonctionner en mode transmissif, transflectif ou réflectif, ce qui permet un vaste champ d'applications.

Si la société a développé la technique ColorMatch pour les écrans de téléphones portables, de baladeurs numériques, voire de consoles de jeu, c'est peut-être du côté du papier électronique et des lecteurs e-paper que les opportunités sont les plus prometteuses.

Actuellement, les écrans de lecteurs e-paper sont limités à des déclinaisons de gris et ne supportent pas encore les images animées, ce qui restreint les possibilités. La technologie de Liquavista pourrait apporter à la fois la couleur et la possibilité d'afficher des vidéos dans des affichages souples adaptés à ce type d'usage.

C'est dans l'exploration de cette voie que se lance Liquavista par l'intermédiaire d'un projet de recherche coopératif financé à hauteur de 12 millions d'euros et supervisé par le fonds britannique Technology Strategy Board. Son objectif sera de proposer des affichages souples, légers et peu gourmands en énergie pour des applications de type e-paper.

Liquavista consommation
Comparaison des consommations d'énergie selon la technologie d'écran


Vers de nouveaux types de lecteurs e-paper
Liquavista 03" La couleur et la capacité vidéo élargiront les applications des affichages en papier électronique à tous les types de contenus et de terminaux. Ensemble, avec Plastic Logic ( ndlr : qui va disposer d'un site de production de papier électronique en Allemagne ) et le fonds Technology Strategy Board, nous allons démontrer le potentiel du papier électronique en tant que meilleur support pour afficher tout contenu en mobilité ", explique Mark Gostick, CEO de Liquavista.

C'est que le marché est prometteur. Selon Nick Hampshire, analyste pour MediaIDEAS Group, " d'ici 2020, 30% de tous les journaux et livres publiés dans le monde le seront sous forme numérique grâce à la mise à disposition de lecteurs e-paper offrant couleur et capacité vidéo. En 2020, les ventes annuelles mondiales de lecteurs e-paper représenteront 25,47 milliards de dollars, et 93% d'entre eux disposeront de la couleur. "

Si les prévisions sont alléchantes, encore faut-il que le marché s'organise. Les éditeurs sont encore très prudents sur la marche à suivre et restent désespérément accrochés à la notion de contenus sous DRM ( gestion des droits numériques ).

Or, même les maisons de disques internationales, après moult tentatives pour cadenasser le marché avec des verrous numériques, sont en train d'ouvrir peu à peu leurs catalogues à des formes d'abonnement sans DRM pour faciliter la consommation des contenus.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]