Hadopi : jaimelesinternautes en réponse à jaimelesartistes

Le par  |  5 commentaire(s)
jaimelesinternautes

Bataille rangée sur le Net autour du projet de loi Création et Internet avec jaimelesinternautes qui répond à jaimelesartistes du Ministère de la Culture et de la Communication.

jaimelesinternautesAu site jaimelesartistes.fr voulu par le Ministère de la Culture et de la Communication afin d'éduquer et sensibiliser " la jeunesse " sur les conséquences de la pratique du téléchargement illégal d'oeuvres, on pouvait déjà opposer Dédé, Ca-va-couper.fr de l'association de consommateurs UFC-Que Choisir. Un site parodique pour dénoncer non pas la réponse graduée mais la répression graduée telle que prévue par le projet de loi Création et Internet. Numerama qui milite contre ce projet de loi, y va aussi de sa pierre à l'édifice en lançant : jaimelesinternautes.com.

La formule est directement inspirée des propos de l'eurodéputé Guy Bono qui estime que l'amendement au Paquet Télécom qu'il a fait voter par le Parlement européen est incompatible avec la réponse graduée et sa sanction de coupure d'accès à Internet voulue par la France, sous la gouverne d'une autorité administrative.

" Le gouvernement cherche avec ce site (ndlr : jaimelesartistes) à opposer les créateurs et les internautes alors même que ces derniers sont souvent les plus grands consommateurs d'œuvres culturelles. Une industrie qui part en guerre contre ses consommateurs ne peut que perdre. Contrairement au gouvernement, j'aime les artistes et les internautes aussi ! ", avait déclaré Guy Bono.

Avec jaimelesinternautes.com, Numerama se défend de faire l'apologie du téléchargement illégal mais s'indigne essentiellement de la réponse apportée dite graduée, arguant que :  " aucun Etat quel qu'il soit ne devrait mettre en place une machine à condamner massivement ses citoyens (1000 internautes par jour) sans apporter de preuve solide du délit supposé, et sans donner à l'accusé la possibilité de se défendre avant l'application de la sanction. Ni le piratage ni aucun délit ne justifie de contourner l'ordre judiciaire et les règles fondamentales des droits de la défense. "

Numerama rappelle que le budget prévu pour le seul fonctionnement de l'autorité administrative Hadopi est de 6,7 millions d'euros par an, au minimum.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #353321
Manque d'originalité comme le site "J'aime les artistes" en guise de réponse nous avions déjà Dédé ça va couper qui suffisait amplement.
Ensuite on peut aimer les internautes et les artistes, c'est pas pour autant que s'opposer à la loi prouve son amour des internautes, lesquels sont de plus en plus écouté. Comme par exemple la coupure d'1mois au lieu de 3mois avant mise à 1an
Le #353331
Julien2.0 >Heu ... Dans le texte voté au séna, la coupure par défaut est d'un an.
Pour n'être coupé que pendant un mois, il faudra accepter de passer un accord avec hadopi mais sans que les règles de cet accord ne soit définis par la loi alors attend toi à casquer plus qu'avec un procès pour pouvoir réduire la durée de la coupure à un mois.
Le #353551
Sans compter que tu peux (si c'est confirmer) ne prendre qu'un mois de coupure du net par l'Hadopi (ok) mais cela n'enlève pas le droit aux majors, si ils ne sont pas satisfaits de la sanction, de te poursuivre au pénal pour contrefaçon avec la possibilité de 30.000€ d'amende et 3 ans de prison
Ce n'est pas une loi pour diminuer la répression c'est tout le contraire puisque "cela cumule les peines avec deux lois"
Le #353651
phebus >T'es sur de ça? Il me semblait que les majors devaient choisir au cas par cas (vu que la loi ne précise aucune limite) entre les deux solutions.

Le #353811
omega2: et non, d'un coté il y a les amendes administratives(hadopi), et les sanctions pénales...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]