LulzSec : vengeance sur Panda Security

Le par  |  1 commentaire(s)
AntiSec-Anonymous

Le mouvement Antisec - formé de membres de LulzSec et d'Anonymous - s'en prend à Panda Security après les arrestations de membres présumés de LulzSec et la trahison de Sabu.

Grâce à l'aide et la trahison de Sabu, plusieurs interpellations de membres présumés de LulzSec ont eu lieu aux États-Unis et en Europe. Formé de hackers appartenant à LulzSec et Anonymous, le mouvement Antisec n'est pas disposé à pardonner une telle trahison, quand bien même le FBI aurait fait pression sur Sabu en le menaçant de lui retirer la garde de ses enfants.

Antisec a toutefois ajouté un nouveau nom à sa liste de coupables avec Panda Security. La société de sécurité espagnole est pointée du doigt pour avoir aidé à l'arrestation de vingt-cinq Anonymous dans différents pays, et pour avoir infiltré des chats IRC afin de faire tomber des têtes.

Il est donc question de vengeance qui passe par une action massive de défacements de sites liés à Panda Security. Dans le cadre de cette attaque, des mots de passe et adresses emails ont aussi été publiés.

AntiSec-AnonymousPour Panda Security, il s'agit d'une attaque du " groupe de hackers LulzSec faisant partie d'Anonymous ". Un accès à un serveur Web a été obtenu, mais Panda Security précise qu'il était en dehors de son réseau interne, et cantonné à des campagnes marketing et l'hébergement de quelques blogs.

L'éditeur veut ainsi rassurer et affirme qu'aucune donnée sensible n'a été compromise ou de code source volé. Quant aux adresses emails et autres, il s'agirait de données obsolètes d'employés ne travaillant plus pour la société depuis plus de cinq ans.

Sur l'un des blogs de Panda Security, le directeur technique Luis Corrons avait publié mardi un billet pour se réjouir des arrestations de membres de LulzSec. Son billet était intitulé : " Where is the lulz now ? " ( Où est l'amusement maintenant ? ), en référence au leitmotiv de LulzSec qui disait mener ses actions pour l'amusement.

Pour Luis Corrons, il s'agissait de la fin de LulzSec mais pas celle d'Anonymous :

" Anonymous a existé avant LulzSec et continuera d'exister. Néanmoins, nous ne verrons probablement plus d'attaques comme celles perpétrées par LulzSec, et Anonymous aura seulement recours à sa tactique connue et enfantine d'attaques DDoS via l'outil LOIC. "

De son côté, Anonymous diffuse son message. Celui qu'il s'agit d'une idée qui vivra encore longtemps et non d'un groupe avec un leader.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #921001
Comment Sabu a été déniché? Je comprends pas, je pensais que ces hackers avaient pris les dispositions de sécurité nécessaires.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]