LulzSec : case prison pour des hackers

Le par  |  1 commentaire(s) Source : BBC
lulzsec-boat

La justice britannique a condamné quatre anciens membres du groupe de hackers LulzSec impliqué dans une série d'attaques informatiques. De la prison ferme pour trois d'entre eux.

La sentence de la justice britannique était attendue pour ce mois de mai. Elle est venue et n'est pas clémente. D'anciens membres de LulzSec n'échapperont ainsi pas à la prison ferme. Jake Davis alias Topiary écope de deux ans de prison qu'il passera dans un centre pour jeunes délinquants.

Lulzsec-frenchCe sera 32 mois pour Ryan Cleary connu sous le pseudonyme en ligne de Viral et 30 mois pour Ryan Ackroyd dit Kayla. Tous deux ne purgeront cependant que la moitié de leur peine. Quant à Mustafa Al-Bassam, il est condamné à 20 mois de prison avec sursis et 200 heures de travaux d'intérêt général. Au moment des faits reprochés, ledit T-Flow n'était âgé que de 16 ans.

Ces quatre jeunes Britanniques avaient plaidé coupable d'actes de piratage et du lancement d'attaques informatiques. Ils avaient été interpellés suite aux informations livrées au FBI par Hector Xavier Monsegur alias Sabu qui est considéré comme l'ancien leader de LulzSec.

Ryan Cleary a plaidé coupable d'une cyberattaque à l'encontre d'ordinateurs de l'US Air Force mais aussi de la possession d'images pédophiles. Il n'est pas considéré comme un membre clé de LulzSec mais il souhaitait le devenir.

Pour le procureur Andrew Hadik, les actions menées par ces hackers de LulzSec " depuis le confort de leur chambre " et " en protégeant leur identité " étaient " lâches et vindicatives ". Ils ont piraté et publié des " centaines de milliers de détails privés d'individus innocents et ont causé de lourds dommages financiers à des entreprises. "

En 2011, LulzSec a mené des attaques à l'encontre des sites de Sony Pictures, Nintendo, le Sénat américain, la CIA, le FBI, la police de l'Arizona, le site pornographique Pron.com et d'autres. Le site de The Sun avait également piraté pour annoncer la soi-disant mort de Rupert Murdoch.

Aux États-Unis, un autre membre de LulzSec a été condamné à un an de prison, plus de 605 000 dollars de dommages-intérêts et 1 000 heures de travaux d'intérêt général pour sa participation dans l'attaque qui avait visé le site de Sony.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1310702
pas cher payé pour de tel piratages.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]