Mafia II : l'influence de Bioshock

Le par  |  0 commentaire(s)
Mafia II 4

Mafia II est sans conteste l'un des titres les plus attendus de l'année 2009 à l'instar de Darksiders mais dans un tout autre registre. Toutefois, à la différence de ce dernier, il est également prévu sur PC, en plus de la PS3 et de la Xbox 360. Bonne nouvelle donc.

Mafia II 4Lorsque l'on voit que Mafia II n'est pas annoncé sur des supports comme la PS2, la Wii ou encore la DS par exemple, d'une certaine manière, cela est regrettable mais de l'autre on peut être assuré d'être face à un véritable produit next gen. Adapter un jeu sur l'ensemble des machines, c'est aussi perdre de l'énergie pour régler des soucis de programmation au lieu d'orienter le travail général dans le but d'arriver à la vision esthétique et visuelle voulue.


Une esthétique sans pareille ?
Il n'y a qu'à regarder ces quelques screenshots pour constater le niveau technique atteint par 2K Czech. Mafia II sera un très beau jeu. L'influence de Bioshock (test ici) se fait clairement sentir (le jeu est édité par 2K Games) dans les effets de lumière et d'une manière générale dans cette volonté de plonger le joueur dans une atmosphère précise et détaillée, singulière même. Des couleurs ou des ombres à l'intelligence artificielle des passants ainsi qu'à la physique des éléments, tous ces petits clichés sont d'ailleurs des bijoux emplis d'informations.

Mafia II 3 Mafia II 2 Mafia II 1

Mis à part cet aspect purement visuel, le titre sera pourvu des qualités du genre "GTA like" à savoir une ville américaine fictive, de la fin des années 40 et du début des années 50, à la superficie d'environ 10 km2 et inspirée par la jolie San Francisco. Enfin, Mafia II disposera, comme vous le rappelait Christophe dans sa news (ici), d'atouts originaux tels que le devoir de faire le plein d'essence lors de la possession d'une belle voiture aux reflets flamboyants ou la faculté de pouvoir changer de tenue pour semer ses poursuivants. Que du bon en somme, reste à déterminer la qualité du scénario, son rythme et l'enchaînement des missions. Pas facile de passer après le monstre GTA IV mais 2K Czech semble, malgré un désir de rendre son jeu moins linéaire et plus libre, choisir un chemin détourné à l'instar de ce qui avait été fait avec le premier épisode. Un hommage à la période classique du septième art en quelque sorte, sobre et classe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]