Mandriva rejoint OIN et publie Mandriva 2011 alpha

Le par  |  2 commentaire(s)
Mandriva-2011-alpha

L'éditeur français Mandriva a décidé de rejoindre l'OIN qui défend l'écosystème Linux en rachetant des brevets. C'est par ailleurs aujourd'hui que sort la première version alpha de Mandriva 2011... de même que Mageia.

Mandriva-2011-alphaLa semaine dernière, l'éditeur Mandriva a rejoint l'Open Invention Network. Lancé en 2005, OIN a pour mission de préserver la capacité d'innovation des solutions Linux. Pour ce faire, OIN rachète des brevets qui sinon pourraient éventuellement se retourner contre ces solutions.

Ce fonds de propriété intellectuelle est mis gratuitement à la disposition de toute entreprise ou individu qui s'engage à ne pas utiliser ses brevets contre les systèmes Linux. Les membres fondateurs d'OIN sont IBM, NEC, Philips, Red Hat, Sony et Novell.

La liste des membres de l'OIN est beaucoup plus large avec outre Mandriva, l'arrivée l'année dernière de Mozilla notamment, ainsi que Ulteo. Cette société spécialisée dans les solutions pour bureau virtuel a été fondée par Gaël Duval, le créateur de la distribution Mandrake Linux ( l'ancêtre de Mandriva ) et le co-fondateur de Mandriva dont il a été licencié en 2006.


Mandriva Linux 2011
Mais l'actualité Mandriva du jour est marquée par l'annonce de la publication de la première version alpha de Mandriva Linux 2011. La liste des paquets logiciels qui seront présents dans la mouture finale ( pour le 13 juin 2011 ) n'est pas encore arrêtée. La version alpha a pour socle un noyau Linux 2.6.37 et utilise systemd pour le processus de démarrage. Elle supporte le gestionnaire de paquets RPM 5 ( 5.3.8 ), une migration qui a demandé plus de temps que prévu.

Parmi les environnements de bureau :  KDE SC 4.6.0, GNOME 2.32.1, Xfce 4.8.0. La distribution comprend notamment le gestionnaire réseau NetworkManager 0.8.2 avec l'intégration d'un plugin, GCC 4.5.2 ( plugins activés par défaut ), Firefox 4 bêta 11 et le navigateur Chromium ( socle open source de Google Chrome ). Sous KDE, un client pour services de microblogging est proposé ( Choqok ) alors que le lecteur audio Amarok 2 a été remplacé par Clementine qui reprend une interface dans le style Amarok 1.4.

Les spécifications techniques de Mandriva Linux 2011 peuvent être consultées sur ce wiki. À noter que désormais, un seul média ISO est utilisé pour les images LiveCD et installables. C'est aussi aujourd'hui que Mageia, un fork de Mandriva, annonce la publication d'une première version alpha.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #752571
Mandriva, l'alpha la plus pourrie de toutes les alpha linux.
Le #752611
Tiens encore un windows-like !

"Il n'est de pire constipation que celle de l'esprit" -- Jacob Delafon
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]