Smartphones : forte demande pour les modèles à écran tactile

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Canalys

Le cabinet d'étude Canalys vient de publier un rapport sur les ventes de smartphones en 2009 et l'importance grandissante des interfaces tactiles aux yeux des utilisateurs.

Logo CanalysLes chiffres font état d'une forte demande pour les smartphones équipés d'une interface tactile avec 76 millions de smartphones qui en étaient pourvus sur les 166 millions écoulés sur l'ensemble de l'année, soit le double par rapport à 2008.

iPhone 3GS Voice ControlLes principaux constructeurs à avoir profité de cette demande en smartphones tactiles sont Apple, Nokia, HTC et Samsung avec respectivement 33,1 % de parts de marché, 29,5 %, 10,2 % et 6,4 %.

Par rapport à 2008, Apple et HTC ont gardé leurs première et troisième places sur le marché des smartphones tactiles, la firme américaine ayant vu sa part de marché passer de 37,8  à 33,1 % et le fabricant taïwanais la sienne de 20 à 10,2 %.

Quant à Nokia et Samsung, ils ont échangé leurs quatrième et deuxième places, la marque d'origine finlandaise s'étant finalement lancée avec les 5800 XpressMusic et N97, ce qui lui a permis de glaner 29,5 % de parts de marché contre 1,5 % un an plus tôt, et le fabricant sud-coréen ayant stagné avec une part de marché à 6,4 %.

Cette demande en smartphones tactiles se confirme avec un sondage mené auprès de 4 000 personnes et dont 60 % ont répondu que le côté tactile ferait partie des critères lors de leur prochaine acquisition. Et celle-ci n'a visiblement pas fini de croître comme le montre la progression des ventes observée au cours du dernier trimestre 2009 avec un bond de 138 % et une proportion de 55 % sur le marché des smartphones.


Un smartphone, mais avec quel OS ?
Parallèlement aux volumes de ventes, le cabinet Canalys s'est intéressé aux systèmes d'exploitation qu'intégraient ces appareils tactiles ou non.

  • 47,2 % étaient dotés de Symbian OS ( contre 52,4 % )
  • 20,8 % de BlackBerry OS ( 16,5 % )
  • 15,1 % d'Apple OS ( 9,6 % )
  • 8,8 % de Windows Mobile ( 13,9 % )
  • 4,7 % d'Android ( 0,5 % )
  • 3,4 % d'autres ( 7,2 % )


Symbian et Windows Mobile ont perdu du terrain face à la déferlante iPhone et Android, mais aussi au repositionnement de la marque canadienne RIM qui s'adresse désormais aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels. Quant à Android, il fait tranquillement son petit bonhomme de chemin.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]