InSight : un deuxième robot sur Mars

Le par  |  4 commentaire(s)
InSigth-robot-mars

Après Curiosity, la Nasa va envoyer un nouveau robot sur Mars. Atterrissage prévu en septembre 2016 pour InSight.

Le 6 août 2012, le robot Curiosity a atterri avec succès sur la planète rouge après un voyage dans l'espace de plus de huit mois. Le rover à six roues poursuit actuellement sa mission jalonnée d'expérimentations sophistiquées pour découvrir si un jour l'environnement martien a été propice à la vie.

Via une petite caméra ( Chemistry and Camera Instrument ), Curiosity vient d'identifier son premier caillou martien baptisé Coronation et de la taille d'un poing. La ChemCam a frappé le caillou avec 30 impulsions de son laser pendant 10 secondes.

À mesure des impulsions, les chercheurs vérifient si la composition du caillou change. Le cas échéant, c'est le possible indice d'une composition différente sous la surface et donc de nouveaux éléments.

InSigth-robot-marsCuriosity va poursuivre sa mission jusqu'en juin 2014. En septembre 2016, un nouveau robot sera envoyé sur Mars. Ce robot dénommé InSight ne sera pas mobile contrairement à Curiosity. La Nasa indique que sa mission sera d'explorer ( forage ) les profondeurs de Mars pour " comprendre pourquoi la planète rouge a évolué de manière si différente de la Terre " pour devenir une planète rocheuse de notre système solaire.

InSight embarquera un instrument géodésique pour déterminer l'axe de rotation de Mars, un bras robotique et deux caméras pour déployer et surveiller les instruments sur la surface martienne. Le CNES ( Centre National d'Études Spatiales ) lui prépare un instrument de mesure des ondes sismiques, et le Centre Aérospatial allemand une sonde thermique pour mesurer le flux de chaleur de l'intérieur de Mars.

La conception de InSight coûtera 425 millions de dollars contre 2,5 milliards de dollars pour Curiosity.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1007782
Et avec un peu de chance, il y aura du pétrole, hein messieurs qui signent le chèque de 425 millions
Le #1008052
Oui, c'est sûr que l'exploitation du petrol sur Mars c'est crédible...
Le #1008422
Vu la taille de l'engin, la NASA compte forer à quelle profondeur ? 1m, 2m ? Si on fait une analogie avec un sol caillouteux terrestre, ils ont peu de chance de trouver quelque chose de différent de la surface Pour ce qui est des sismographes et instruments géodésiques, la nature "inerte" de la planète ne risque pas de donner des résultats mirobolants ... Bref, c'est cher le petit trou
Le #1031022
Belle voiture , belle maison, je tourne en rond je tourne en rond.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]