Marseille inaugure une ligne de bus électrique

Le par  |  15 commentaire(s) Source : RTM - AFP
RTM-bus-electrique

La régie des transports de Marseille met en service ce qui est présenté comme la première ligne de bus 100 % électrique en France.

Sur la ligne 82 de la régie des transports de Marseille, six bus circulent au tout électrique. Achetés à la société espagnole Irizar, ces bus électriques ont été conçus pour offrir une autonomie entre 200 et 250 km avec une seule charge réalisée en fin de journée. La RTM possède un dépôt pour les recharger simultannément.

RTM-bus-electrique
Pour cette autonomie qui est de 14 à 16 heures, la recharge complète est effectuée en 7 heures. Positionnées dans le toit, seize batteries pour un poids de trois tonnes sont recyclables à 99 %. Pour autant, les bus électriques longs de 12 mètres présentent la taille usuelle d'un bus. Ils peuvent accueillir 68 passagers dont 24 places assises.

RTM-bus-electrique-interieur

Le bus électrique est évidemment plus silencieux que le bus avec moteur thermique. Une pollution sonore de moins, tout en contribuant à la réduction des émissions de CO2. Avec un coût annuel de 400 000 € par an, ces bus électriques sont cependant 40 % plus chers.

À Paris, la RATP a annoncé le mois dernier un premier bus électrique qui est fabriqué par le groupe Bolloré. La ligne 341 ne deviendra toutefois 100 % électrique que d'ici la fin de l'année avec une vingtaine d'autres bus qui seront mis en service.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1901812
une autonomie entre 200 et 250 km avec une seule charge réalisée en fin de journée
Pour cette autonomie qui est de 14 à 16 heures, la recharge complète est effectuée en 7 heures.




Le #1901823
Une bonne chose ! Comme la RATP, c'est bien de se mettre au vert
Le #1901837
Chitzitoune a écrit :

une autonomie entre 200 et 250 km avec une seule charge réalisée en fin de journée
Pour cette autonomie qui est de 14 à 16 heures, la recharge complète est effectuée en 7 heures.





C'est un beau score non ?
Le #1901842
Chitzitoune a écrit :

une autonomie entre 200 et 250 km avec une seule charge réalisée en fin de journée
Pour cette autonomie qui est de 14 à 16 heures, la recharge complète est effectuée en 7 heures.





Oui, cela fait une moyenne de 14 km/h, ce qui, d'après l'INSEE, est la vitesse moyenne des bus. Il ne faut pas oublier que pour certains, ils passent plus de temps à l'arrêt aux stations et aux feux qu'à rouler...
Donc c'est plutôt pas mal, car ils n'ont pas besoin d'être rechargé la journée, mais qu'une seule fois, à la fin de leur service
Le #1901847
Pour un impact écologique de grande ampleur, il faut que toutes les grandes villes s'y mettent ....
Les bus ou autocars au diesel coincés dans les bouchons des villes qui polluent presque plus à l'arrêt ou roulant au pas, que s'ils roulaient de façon continue entre 30 et 50 km/h.
C'est trop ! c'est l'asphyxie des villes !!!
Le #1901854
saepho a écrit :

Chitzitoune a écrit :

une autonomie entre 200 et 250 km avec une seule charge réalisée en fin de journée
Pour cette autonomie qui est de 14 à 16 heures, la recharge complète est effectuée en 7 heures.





Oui, cela fait une moyenne de 14 km/h, ce qui, d'après l'INSEE, est la vitesse moyenne des bus. Il ne faut pas oublier que pour certains, ils passent plus de temps à l'arrêt aux stations et aux feux qu'à rouler...
Donc c'est plutôt pas mal, car ils n'ont pas besoin d'être recharger la journée, mais qu'une seule fois, à la fin de leur service


Yop, c'est parfait pour une vie de bus
Le #1901868
saepho a écrit :

Chitzitoune a écrit :

une autonomie entre 200 et 250 km avec une seule charge réalisée en fin de journée
Pour cette autonomie qui est de 14 à 16 heures, la recharge complète est effectuée en 7 heures.





Oui, cela fait une moyenne de 14 km/h, ce qui, d'après l'INSEE, est la vitesse moyenne des bus. Il ne faut pas oublier que pour certains, ils passent plus de temps à l'arrêt aux stations et aux feux qu'à rouler...
Donc c'est plutôt pas mal, car ils n'ont pas besoin d'être recharger la journée, mais qu'une seule fois, à la fin de leur service



http://www.franceinfo.fr/emission/le-vrai-du-faux/2014-2015/une-voiture-roule-en-moyenne-16-km-h-en-ville-27-05-2015-07-38


Des chiffres largement plus "réalistes". 14 km/s de moyenne, c'est signe d'une mauvaise organisation / gestion.....

Et encore, on parle que de bus "de ville" qui fait que des petits déplacement. la. Un bus inercommunes, les 200 bornes, elles sont torchées bien avant la fin de la journée....
Le #1901907
les agencement des sieges sont ridicules
tu ferait une ligne de siege a gauche une ligne de siege a droite sur toute la longueur t'aurait beaucoup plus de place assise.
Le #1901917
C'est mieux que la Zoé 8 heures de charge pour 100kms (les 150 kms constructeur en mode Eco, c'est sans la clim, sans la radio sans ... rien en fait)

@minicupi tant pis pour les personnes qui auraient des soucis de mobilités réduites ou les mères de famille qui traînent le petit dernier dans un landau.
Le #1901956
minicupi a écrit :

les agencement des sieges sont ridicules
tu ferait une ligne de siege a gauche une ligne de siege a droite sur toute la longueur t'aurait beaucoup plus de place assise.


Non. Tu dois ménager un espace pour les fauteuils roulants et poussettes.
C'est en plus il me semble une exigence légale d'homologation des vehicules urbains.

Tu ne penses pas non plus aux passages de roues qui forcent l'implantation inversée des sièges en bas de la photo.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]