MegaUpload fermé par la justice US et le FBI !

Le par  |  40 commentaire(s)
MegaUpload

Le site de partage de fichiers MegaUpload vient d'être fermé par la justice américaine suite à une enquête du FBI. Il n'est plus accessible en ligne.

Coup de tonnerre dans le monde du stockage de fichiers en ligne avec la fermeture surprise du plus grand d'entre eux à savoir MegaUpload, bien connu des ayants droits qui accusent le site d'infraction caractérisée au droit d'auteur et au copyright, et de favoriser ainsi le piratage de masse.

Pour rappel, MegaUpload compte parmi le top 20 des sites les plus importants au monde et est très souvent, à tort ou à raison, associé au piratage de films et autres logiciels. Les grandes majors américaines lui reprochent ainsi un manque à gagner estimé à plus de 500 millions de dollars, et d'avoir accumulé pour plus de 175 millions de dollars par diverses activités frauduleuses.

C'est donc aujourd'hui que la justice américaine a mis le site hors-ligne après une enquête menée par le FBI, depuis le 5 janvier dernier. Le FBI a également arrêté son fondateur, Kim Dotcom, ainsi que 3 autres cadres, tandis que 2 autres seraient en fuite. L'inculpation est grave, puisque l'on parle de racket, de blanchiment d'argent ou encore de conspiration pour commettre une infraction aux droits d'auteur. De plus, pas moins de 20 mandats d'arrêt ont été lancés dans huit pays différents, et tous les serveurs situés aux USA, au Canada et aux Pays-bas saisis. De même, quelques 18 noms de domaine ont été récupérés, ce qui explique que le site soit indisponible partout dans le monde.

MegaUpload

Selon l'APF, qui retranscrit une déclaration de MegaUpload juste avant sa fermeture :

La vérité, c'est que l'immense majorité du trafic est légal, et nous sommes là pour rester. Si l'industrie veut entamer un dialogue sur la manière de tirer parti de notre popularité, nous sommes ravis de le faire.

La règle affichée par MegaUpload était simple, utilisée d'ailleurs par d'autres sites comme Youtube : tout faire pour respecter le droit d'auteur, et retirer à la demande chaque fichier rapporté comme illégal, en se retranchant derrière un statut d'hébergeur. Sauf que cette doctrine n'a semble-t-il pas suffit à protéger MegaUpload qui assure pourtant que 87% des 500 plus grandes entreprises américaines utilisent de façon légale MegaUpload. Mais selon le FBI, même si un fichier signalé était bien supprimé, ce n'était pas le cas du compte du membre ayant posté ce contenu, qui pouvait donc continuer d'en uploader de nouveaux sans aucun problème, facilitant ainsi de fait le piratage.

Ne nous leurrons pas MegaUpload est bien utilisé par de nombreux "pirates" pour véhiculer leurs données facilement, tout comme Napster le faisait à la "grande époque". Mais rappelons nous que la fermeture de Napster en son temps n'avait rien changé, tout au plus reporté le piratage de masse vers d'autres réseaux en devenir. La fermeture de MegaUpload ne devrait donc pas changer grand chose, tout au plus ralentir quelques temps le piratage, les hackers de tout poil se tournant vers d'autres services similaires, d'ailleurs toujours disponibles. Reste une question, est-ce que les utilisateurs "honnêtes" de MegaUpload pourront récupérer leurs fichiers...rien n'est moins sur.

Nous ne pourrons que faire également un triste corolaire de cette histoire avec la journée de contestation vécue aujourd'hui sur le web afin de lutter contre les projets de loi US contre le téléchargement illégal SOPA et PIPA (voir notre actualité à ce sujet).

Consulter le communiqué du FBI

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #891861
Et pour nous rembourser nos abonnements Premium, on s'adressent au FBI aussi?
Le #891871
Je sais pas ce qu'a fumé le FBI. Après le black-out du 18, ils vont en prendre plein la tête... De la part des internautes d'abord (cf 4chan qui est en ébullition depuis quelques heures), mais aussi et surtout des géants du net et des hacktivistes.
Le #891881
c'est quoi une "conspiration pour commettre une infraction aux droits d'auteur" ?
Le #891891
Pour les abonnés c'est mort à mon avis...
La riposte d'anonymous n'a pas tardé mais j'ignore s'ils ont vraiment les moyens de faire bouger les lignes...
En tous cas, la guerre est déclarée et ne vous trompez pas de camp, c'est la guerre de la liberté du net qui est en jeu, pas celle du respect des droits d'auteur car Megaupload n'était pas un service Américain mais mondial et un état (aussi puissant soit-il) vient d'imposer SA vision au reste du monde sans aucune légitimité.
Le #891901
On ne ferme pas le 20eme plus gros site mondial . Sinon le legislateur va se faire envoyer sur Mars. Avec son fauteuil.
Le #891911
On pousse les hackers aux représailles et on justifie les nouvelles lois de contrôle du net.

Personne n'a remarqué ?

Et bien pas grave, dans pas longtemps, vous verrez.


Anonyme
Le #891951
Je n'ai pas de compte premium mais ça change rien, mes fichiers dons je suis l'auteur ne sont plus dispo.
Mais ça, on s'en fou.
Seule l'industrie compte, c'est pourtant eux les plus gros pirates !
Le #891961
Je crains le pire car, malheureusement, je crois que ce n'est que le début. Il va falloir se battre pour défendre un internet "libre". Comment ? Je ne sais pas encore, mais je pense que la lutte va s'organiser car sur ce coup là les américains viennent de franchir la ligne blanche.
Anonyme
Le #891971
hadopi.fr est saturé ! <img src="/img/emo/smile.gif" alt="" />
Anonyme
Le #891981
Déjà, c'est fini, je ne louerais, ni n’achèterais un DVD, CD des ces majors (100 à 150 €/mois d'économie), plus de matos informatique d'USA et j'en passe.
Même si je suis seul à le faire, j'aime pas cracher dans la soupe.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]