Microsoft avoue sa "honte" concernant la communication autour de sa Xbox One

Le par  |  18 commentaire(s) Source : The Verge
Xbox One - logo

Avec quelques semaines de recul sur les dernières déclarations autour de la Xbox One, on peut clairement dire que Microsoft a totalement raté sa campagne de communication. Un sentiment partagé par la firme.

Après s’être confronté a de violentes critiques lors de la présentation des caractéristiques de sa Xbox One, Microsoft effectuait un magnifique rétropédalage pour se calquer plus ou moins sur les exigences de ses fans, mais aussi sur sa rivale la PlayStation 4.

xbox one facebook Selon Marc Whitten : " le fait est qu’il est vraiment gratifiant de voir que les gens sont excités à propos des fonctionnalités qui sont possibles avec la console, et c’est une sorte de honte pour nous de ne pas avoir réussi à faire comprendre aux utilisateurs ce vers quoi nous nous orientions."

On sait désormais vers quoi la console s’oriente, la Xbox One ne nécessitera pas de connexion journalière et les jeux d’occasion fonctionneront comme aujourd’hui.

Malgré tout, certains fans de la version originale de la Xbox One se sentent lésés, particulièrement parce qu’en revenant sur certaines fonctionnalités, Microsoft a également supprimé quelques options qui n’étaient pas critiquées, comme le partage des titres avec la famille.

Le fonction prévoyait de permettre le partage des contenus achetés en ligne avec jusqu’à 10 membres de sa famille sans aucun frais supplémentaire. Malheureusement, l’option n’est plus d’actualité depuis que Microsoft s’est pliée à la demande générale concernant la gestion du jeu d’occasion.

Marc Whitten laisse cependant entendre que l’option pourrait être proposée sous une nouvelle forme actuellement à l’étude. Microsoft souhaitait faire entrer sa console dans le "tout dématérialisé" avec sa politique de connexion Internet, aujourd’hui l’orientation reste à l’état de simple option.

Microsoft regrette aujourd’hui ne pas avoir su présenter les bons côtés de sa console et que les utilisateurs se soient focalisés sur les contraintes impliquées par ces nouvelles fonctions.

Des erreurs de communication, sans doute, de là à justifier les moqueries de l’équipe de développement Xbox concernant les utilisateurs ne disposant pas de connexion à Internet, Microsoft semble avoir la mémoire courte et ne pas être totalement prête à assumer l’ensemble de ses torts.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1407822
Ouaih, y a des options qu'ils auraient pu garder tout en faisant certaines concessions. C'est un peu une manière de faire regretter le public sur son choix de la connexion internet et du marché de l'occasion genre "vous n'avez pas voulu du système tel quel, dommage pour vous y avait des trucs pas mal derrière".
Le #1407852
Microsoft avoue sa honte ? allez hop couché sous le lit ....
et en plus, bonnet d'âne sur le crâne ....
Le #1407882
C'est très américain ça.....
Le #1407892
Zébu29 a écrit :

Ouaih, y a des options qu'ils auraient pu garder tout en faisant certaines concessions. C'est un peu une manière de faire regretter le public sur son choix de la connexion internet et du marché de l'occasion genre "vous n'avez pas voulu du système tel quel, dommage pour vous y avait des trucs pas mal derrière".


Oui enfin bon, après c'est un peu facile de vouloir les avantages du dématérialisé (1 achat pour 10 personnes qui partagent le titre, potentiellement dans 10 foyers différents) et ceux du format traditionnel (revente d'occasion). Ya un moment ou le beurre, l'argent du beurre, la crémière et la crèmerie ça commence à faire beaucoup...
Le #1408012
Ils peuvent toujours permettre le prêt de jeux dématérialisés à la famille/amis (vu que les DRM sont d'office inclus) et en parallèle laisser les versions matérialisées en usage libre sans DRM. C'est pas compliqué.
Et les idiots qui pensent que les DRM ont le moindre avantage n'auront qu'à payer leurs jeux plein pot sur le Live (CoD MW3 dématérialisé encore à 60€ après 3 ans par exemple...).
Le #1408062
liberal a écrit :

Zébu29 a écrit :

Ouaih, y a des options qu'ils auraient pu garder tout en faisant certaines concessions. C'est un peu une manière de faire regretter le public sur son choix de la connexion internet et du marché de l'occasion genre "vous n'avez pas voulu du système tel quel, dommage pour vous y avait des trucs pas mal derrière".


Oui enfin bon, après c'est un peu facile de vouloir les avantages du dématérialisé (1 achat pour 10 personnes qui partagent le titre, potentiellement dans 10 foyers différents) et ceux du format traditionnel (revente d'occasion). Ya un moment ou le beurre, l'argent du beurre, la crémière et la crèmerie ça commence à faire beaucoup...


En fait je parlais de la manière de faire en règle général pas spécialement pour cette fonction. Par contre si c'est pour le fait de vouloir le marché de l'occasion ET le dématérialisée, je vois pas en quoi c'est ça fait râler. Si je prend mon cas, j'utilise le support fixe et le dématérialisé. Et j'ai pas l'impression de faire du mal à qui que ce soit.

De toute manière, on le sait bien, l'avenir sera sur le démat. Le souci c'est que Microsoft à voulu tout couper en voulant supprimer le marché de l'occasion. Si on compare le marché du PC, le démat à mis quelques années à se mettre en place et fonctionne plutôt bien aujourd'hui. Le marché de l'occasion à l'air (je passe pas ma vie dans les trucs d'occasion) de diminuer tout comme la mise à disposition des nouveaux jeux en boites. Et y a fort à parier que les offres de Steam and co y sont pour quelque chose. Si les consoles proposent une offre aussi bonne tout en continuant encore sur cette génération à proposer du physique, le résultat risque d'être le même. Il faut laisser le marché se mettre en place de lui même. En espérant juste que les données perdureront dans le temps...
Le #1408112
Il veulent faire croire que c'est un problème de mauvaise publicité, alors que c'est un problème de mauvaises décisions lors de la conception.

Le #1408122
Microsoft avoue sa honte sur la communication ?

Non, non, c'était pas un problème de communication : les gens avaient bien compris les inconvénients majeurs mis en avant avec la Xbox One lors de son annonce et lors de l'E3 (avant que Microsoft ne revienne en arrière ) . Le partage familial était quelque chose de complètement différent/séparé et n'avait rien à voir avec les DRMs, connexion obligatoire, etc. Ce truc a été annoncé sans trop de détails comme un bonus de dernière minute pour essayer de calmer les joueurs. Rien ne les empêchait de conserver cette fonctionnalité même sans DRM.

Si tu prépares ton coup pendant plusieurs mois, voir plusieurs années et que tu n'es pas capable, avec toute une équipe marketing et des agences de comm, de communiquer clairement sur les "bénéfices et avantages" de ton produit, c'est qu'il n'y en a tout simplement pas (on croirait entendre un discours d'homme politique qui est désolé, non pas d'avoir fauté, mais de s'être fait prendre ) .

Lors de l'annonce de la Xbox One, ils ont vu les réactions des joueurs et ils ont eu 1 à 2 mois pour rectifier le tir (avant l'E3 ), chose qu'ils n'ont pas fait. C'est seulement après qu'ils sont revenus à la raison et ont fait machine arrière.
Le #1408342
"c’est une sorte de honte pour nous de ne pas avoir réussi à faire comprendre aux utilisateurs ce vers quoi nous nous orientions."

Mais si, nous avions tous très bien vu où vous désiriez aller, c'est juste que nous on ne le souhaitais pas ... Comme quoi, on est quand même beaucoup moins con que vous ne le pensiez ...
Et puis c'est pas comme si Sony n'avait pas compris qu'on ne voulait pas comprendre que vous vous vouliez qu'on comprenne qu'on avait pas le choix, en nous donnant le choix ! va comprendre Charles !
Le #1408352
liberal a écrit :

Zébu29 a écrit :

Ouaih, y a des options qu'ils auraient pu garder tout en faisant certaines concessions. C'est un peu une manière de faire regretter le public sur son choix de la connexion internet et du marché de l'occasion genre "vous n'avez pas voulu du système tel quel, dommage pour vous y avait des trucs pas mal derrière".


Oui enfin bon, après c'est un peu facile de vouloir les avantages du dématérialisé (1 achat pour 10 personnes qui partagent le titre, potentiellement dans 10 foyers différents) et ceux du format traditionnel (revente d'occasion). Ya un moment ou le beurre, l'argent du beurre, la crémière et la crèmerie ça commence à faire beaucoup...


mais on avait rien demandé : c'est M$ qui nous a fait croire qu'il allait nous le proposer !
On demande juste une console next gen, performante, pas bruyante, pas trop grosse qui ne se transforme pas en auxiliaire zélée de la NSA, même au fin fond de la creuse : un peu comme la PS4 en fait ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]