Microsoft et données personnelles : la CNIL veut plus

Le par  |  1 commentaire(s)
Bing_Logo

Suite à l'annonce de Microsoft de réduire à six mois maximum le délai de conservation des données personnelles collectées via Bing, la Commission nationale de l'informatique et des libertés salue mais veut plus.

Bing_LogoMardi, Microsoft a annoncé que son moteur de recherche Bing n'allait plus conserver les adresses IP au-delà de six mois contre dix-huit mois actuellement. Une mesure salutaire en matière de respect de la vie privée qui s'inscrit dans le souhait formulé par le groupe de travail Article 29 sur la protection des données. Cet Article 29 réunit les CNIL européennes.

La CNIL a justement salué la décision de Microsoft. Mais ce n'est " qu' un pas en avant " et Microsoft " peut mieux faire ". Ce n'est pas tant que la CNIL regrette que la mesure mettra du temps à être mise en place, mais selon elle Microsoft n'a pas totalement respecté les préconisations européennes.

Pour la CNIL, même avec cette anonymisation via l'effacement de l'adresse IP, " il demeure possible, dans certains cas, de relier toutes les requêtes faites par un même utilisateur au-delà de six mois ". La CNIL fait ainsi référence à la politique de Microsoft en matière de conservation des cookies qui reste de dix-huit mois. Passé six mois, pas de d'anonymisation totale pour la CNIL donc.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #582071
Microsoft qui garde une trace de nos adresses IP, quelle honte et quelle atteinte à notre vie privée ! Hadopi qui suit nos chargements, qui regarde où l'on se connecte, qui envoie des messages ou qui coupe la connexion, ça c'est normal ! C'est pourtant là que l'on voudrait entendre la CNIL.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]