Microsoft : 100 M$ de plus pour son partenariat avec Novell

Le par  |  0 commentaire(s)
Microsoft bleue

Microsoft et Novell poursuivent leur idylle débutée en novembre 2006 sur fond d'interopérabilité entre Windows et Linux.

Microsoft bleueEn novembre 2006, Microsoft et Novell signaient un accord avec pour leitmotiv l'interopérabilité entre Windows Server et SUSE Linux. En vertu de ce partenariat sur 5 ans, Microsoft a déjà acheté pour 240 millions de dollars de certificats d'abonnements de support prioritaire pour SUSE Linux Enterprise Server à destination de ses clients, dont par exemple Renault pour le cas de la France mais aussi BMW ou Wal-Mart.

Dans les premiers 18 mois de ce partenariat, Novell aurait engrangé 157 millions de dollars, soit 65 % du montant initial. C'est du moins ce qu'indiquent les deux partenaires dans un communiqué de presse commun, annonçant un investissement supplémentaire à hauteur de 100 millions de dollars de la part de Microsoft qui prendra effet à partir du 1er novembre 2008. Une décision motivée par la forte demande des clients : " Certains clients nous ont dit qu'ils veulent être en mesure d'exécuter Windows Server et Linux ensemble et de manière transparente, mais dans de nombreux cas ils ont besoin d'aide avec le passage à SUSE Linux Enterprise à partir d'autres environnements Linux. Notre plus grand investissement dans notre relation avec Novell a pour objectif de fournir à ces clients et partenaires la meilleure solution d'interopérabilité Windows-Linux ". Kevin Turner, directeur général de Microsoft, poursuit en parlant de " tranquillité d'esprit " vis-à-vis de la propriété intellectuelle.

NovellCette dernière allusion ne manquera pas de faire réagir, car il faut se souvenir que le partenariat entre Microsoft et Novell avait été très décrié par les tenants de la communauté Open Source, en vertu d'une couverture légale portant sur les brevets et un accès autorisé au portefeuille de brevets de l'un et de l'autre. Un pacte de non-agression mutuelle, sous-entendu que d'autres éditeurs Linux notamment pourraient avoir maille à partir avec Microsoft, et ainsi les relents d'allégations à la Steve Ballmer qui par le passé avait affirmé que Linux violait la propriété intellectuelle de sa firme. Sur ce point, Novell a toutefois déjà manifesté son désaccord.

Dans le cadre de ce nouvel échelon dans le partenariat entre Microsoft et Novell, l'éditeur Linux a également indiqué un investissement afin de proposer plus de formations et des outils pour les entreprises qui souhaitent faire cohabiter Windows et Linux.

Alors que dans le rapport annuel rendu par Microsoft à la SEC, la firme de Redmond a parlé de la menace Open Source pour son business, dans le même temps le chantre du logiciel propriétaire reconnaît que beaucoup d'entreprises veulent disposer des deux systèmes d'exploitation, Windows et une solution Linux.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]