Microsoft se sent menacé par l'Open Source

Le par  |  23 commentaire(s) Source : TheInquirer
microsoft_logo

Le rapport annuel rendu par Microsoft à la SEC américaine accuse implicitement certaines entreprises se basant sur des modèles Open Source de profiter des idées de Microsoft à moindre coût. Si elles gagnent des parts de marché, le géant prévient qu'il risque d'y avoir de substantielles baisses de ses revenus et marges.

microsoft_logoChaque année, Microsoft doit remettre un rapport à l'agence américaine de régulation des marchés financiers, la SEC - U.S. Securities and Exchange Commission. Microsoft réaffirme aujourd'hui la menace en provenance de l'Open Source qui pourrait bien forcer la firme à baisser ses prix et ainsi réduire ses marges.

En 2005 déjà, il était écrit : " si l'adoption du libre augmente, Microsoft pourrait devoir baisser ses prix afin d'enrayer la diminution des ventes, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur son chiffre d'affaires et sur ses marges ". La société reconnaissait alors que " la popularisation du modèle logiciel non-commercial pose un défi significatif à [notre] modèle économique " et reconnaissait implicitement la qualité de certaines solutions : " Des concurrents comme Mozilla offrent des logiciels qui rivalisent avec les capacités de navigation Web d'Internet Explorer ".

Il y a trois ans, Microsoft écrivait que " presque tous les constructeurs proposent des serveurs pour le système Linux. L'adoption de ce système par IBM a de plus accéléré son acceptation en tant qu'alternative aux systèmes Unix et Windows ". On remarquera qu'aujourd'hui encore Big Blue continue de jouer les trouble-fêtes.

En un an, le géant de Redmond a obtenu un bénéfice net approchant tout de même 17,7 milliards de dollars, pour 60 milliards de chiffre d'affaires. La société se sent pourtant menacée par ces " entreprises en compétition avec [elle], basées sur des modèles open source [...] qui gagnent de l'argent via des services et produits complémentaires ". Le rapport ajoute " ces firmes ne supportent pas tous les coûts de développement et de recherche pour leurs logiciels. Certains utilisent des idées de Microsoft que nous leur avons fournies gratuitement à moindre coût dans le cadre de notre programme pour l'interopérabilité ". Il y a encore un an, Steve Ballmer menaçait l'Open Source et ses utilisateurs pour de prétendues violations de brevets. Si depuis, la firme a fait quelques pas vers l'Open Source, ce rapport témoigne que Microsoft n'est pas encore prêt à embrasser la philosophie défendue par les pro-libres.

La firme prévoit une nouvelle fois que si " les logiciels open source devenaient plus présents sur le marché, ses ventes, son chiffre d'affaires et ses marges pourraient décliner ". La bonne nouvelle interviendrait peut-être du côté des consommateurs, puisqu'étant donnée la marge actuelle de la société, une plus rude concurrence pourrait permettre d'économiser quelques euros  sur les coûts des licences. Microsoft en viendrait-il à regretter ses initiatives - plus ou moins forcées - en faveur de l'interopérabilité ?
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #295551
Oui pour le côté serveur, clairement non pour le côté desktop ou on le vois bien, même avec la sortie d'un OS aussi mal foutu que vista, la concurrence reste écrasée. Les seuls véritable concurrent sont...mac os x, un autre OS non free, muhhahahah
Le #295601
Si on peut parler concurrence, vu les parts de marché, ca reste négligeable
Je dis juste ca pour que des commentaires arrivent, car bon c'est un peu calme ce matin.
Le #295641
Il est temps qu'ils baissent le prix de leurs produits bugués et remplis de failles. L'Open Source c'est l'avenir, prendre le consommateur pour plus c** qu'il ne l'est, forcément certains utilisent d'autres voient que celle de l'argent. En tant qu'utilisateur Linux en desktop, je n'ai jamais été plus heureux avec un OS, en tant qu'utilisateur mac OS, content également mais même problème que M$, l'argent est le plus fort (1 os par an)
Le #295711
@Merenptah :

"Il est temps qu'ils baissent le prix de leurs produits bugués et remplis de failles."

Je suis tout à fait d'accord avec toi, MacOS est bien trop cher pour ce qu'il est !
Le #295721

"ces firmes ne supportent pas tous les coûts de développement et de recherche."
"Certains utilisent des idées de Microsoft"



Certains acteurs de l'OpenSource ont de réels centres R&D comparables à ceux Microsoft (IBM, SUN, RedHat,...). Mais il est vrai que dans une distribution linux classique on trouve des implémentations de technologies initiées par des acteurs moins "OpenSource" tels que Microsoft (smb, RDC, SilverLight...), Apple (Bonjour, HFS,...), Adobe (Photoshop, Flash,..), ...

Où se trouve le curseur de légalité entre implémentation libre et vol de brevet ? Est ce que Microsoft peut prouver que toutes les idées de ses produits ne sont pas le fruit de R&D de tiers ? (au hasard, les icones, la souris, la corbeille, la journalisation du FS, la pile TCP/IP, le filtrage de ports, WEP/WPA2, ntpdate ... )
Le #295751
MonoPôle ou PicsouPole? :?

Qu'ils soient pas content avec ce taux de chiffre d'affaires alors que le pouvoir d'achat baisse dans le monde autant pour les utilisateurs que les petites et moyennes PME bien majoritaire. Ah mais oui j'oubliais un détail flagrant de la part de Microsoft, bien la plupart de ces employés ne sortent jamais du boulot et ne regardent pas forcemment ce qu'il se passe autour de leur environnement car ils ont tout là bas (Cafétéria, crèche, hypermarché etc. et tout cela dans le même lieu avec un même salaire d'une marge ~10$ pour chaque service). Bien sûr étant simple employé, il n'y a pas trop à se plaindre de ce côté là car il n'y a pas une majorité d'entreprises qui ait tout cela à bon port. Mais est-ce bien raisonnable de tout mélanger...

Franchement, l'Open source est une meilleure offre bien moins onéreuse et une des seules concurrences directe de ces bandes à Picsou, hormis certains cas bien évidemment.

Et puis qu'ils arrêtent de jouer avec les mots : "fournies gratuitement à moindre coût " car cela signifie que le pigeon paye quand même leur soi-disante information moyennement littéraire. "Certains utilisent des idées de Microsoft" : pour voler la notoriété des autres, "Microsoft" est très bien placé pour le faire (à coups d'avocats et à coups de millions de dollars voire des milliards).

Il faut faire des études de littérature, d'histoire et de droit maintenant pour être dans ce "business" vicieux des systèmes informatiques (ou bien n'importe où, d'ailleurs).
Le #295781
Faut bien se trouver une excuse et un bouc émissaire pour leurs futurs "profit warning" auprès de la SEC.
Bref c'est le début d'un axe de communication (excuse bidon) envers leurs actionnaires pour ne pas leur dire qu'ils ont fait une mauvaise gestion et que le nombre des ventes des licences Vista vont baisser à terme.

Ils pourraient, tant qu'ils y sont, demander au gouvernement US une taxe sur les t-shirts de geek afin de combler leur éventuel manque à gagner... (c'est à la mode, à l'instar des industries du divertissement sur les media vierges).
Le #295811
@ Natacha : mdr
Le #295961
oldjohn, si tu savais le nombre de gens qui passent à Ubuntu depuis Vista... Côté desktop, oui oui....
Le #296031
StyphaX, Encore un nombre sans doute négligeable face aux centaines de million de copies.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]