Microsoft ose Surface Pro 3 vs MacBook Air en France

Le par  |  14 commentaire(s)
MacBook-Air-Surface-Pro-3-pub

La publicité comparative de Microsoft mettant en scène sa tablette Surface Pro 3 face au MacBook Air gagne le petit écran en France.

Microsoft cherche à promouvoir sa Surface Pro 3 comme la tablette qui peut remplacer l'ordinateur. À l'approche de Noël, la firme de Redmond a ouvert les hostilités en visant directement le MacBook Air d'Apple dans une publicité comparative.

Jusqu'à présent disponible en ligne, cette publicité comparative avait un fort accent américain mais vient d'être adaptée pour le marché français, et qui plus est pour une diffusion sur le petit écran. Dimanche soir, des téléspectateurs ont ainsi pu la découvrir et le dispositif de diffusion prend aujourd'hui de l'ampleur.

" La publicité est présente sur tous les écrans. Elle est diffusée sur la majorité des chaînes hertziennes (hors France TV) ainsi que des chaînes du câble et de la TNT. Un format plus court de 20 secondes sera également diffusé ", écrit Microsoft.

Point de troll, Microsoft France dit s'en tenir à la mise en valeur de " points différenciants de Surface Pro 3 " via une " comparaison très factuelle ". " Nous souhaitons démontrer sa supériorité sans pour autant dénigrer nos concurrents. "

En France, les publicités comparatives sont surtout utilisées par les enseignes de grande distribution. Microsoft ose donc franchir une nouvelle étape. D'autres acteurs de la high-tech vont-ils suivre (ou riposter) ?

 

Lors de la publication des résultats du premier trimestre de son exercice 2014 - 2015 clos le 30 septembre, la firme de Remond a indiqué des ventes de Surface en progression de 127 % (à 908 millions de dollars) et a souligné un fort intérêt des étudiants, professionnels et des entreprises pour la Surface Pro 3.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1820239
En tous cas, que ça soit cette pub ou une autre pour la surface que j'ai vu il y a quelques jours, je trouve cette musique horrible (ce n'est que mon avis!).

Je pense qu'ils essaient de cibler les ado/jeunes, du genre "c'est cool la surface parce que dans la pub il y a la même musique que vous avez entendu en boite de nuit".

Bref, moi ça me fait fuir Oui ça attire peut-être les masses, mais je ne voit pas d'un très bon oeil la vulgarisation de l'informatique, après ça donne des choses comme les iPhone ou Windows 8, des trucs hyper simplifiés parce que sinon la masse ne comprend rien, et au final quand tu es professionnel et que c'est ton outil de travail, ça casse plus les bonbons qu'autre chose.
(Exemple concret: l'autre jour, un reportage à la tv sur le vol de smartphones, le gars se fait voler son iPhone et dit aux policiers "ouais avec la wifi je suis sur le cloud et je peux voir mon iPhone sur la carte", ça m'a piqué un peu les oreilles mais bon ça va, j'ai survécu )

Ceci dit, les Surface sont vraiment pas mal quand même, niveau design, puissance, possibilités (clavier, stylet etc...) mais de mon point de vue, c'est beaucoup trop cher. 100€ pour le clavier... quand tu as déjà payé ta tablette super chère... C'est sûr qu'elle un bon processeur etc... qui justifie son prix, mais c'est juste qu'ils peuvent se permettre de faire les malins devant un MacBook, mais si on compare avec une tablette Android, la comparaison sera plus délicate car on peut déjà faire de la bureautique avec une tablette Android et un clavier/souris sans fil. Du coup, la puissance et les possibilités de la Surface pourraient servir surtout aux gens qui font de l'infographie, de la 3D etc... Le gars qui achète ça pour aller sur facebook et écrire 3 rapports par mois sur Word, à mon avis il aurait mieux fait d'aller voir chez Android.
Le #1820242
"mais je ne voit pas d'un très bon oeil la vulgarisation de l'informatique"

a bon, pourquoi ? Peur de perdre une rente ?
Ou que certains vois que tu raconte des conneries (simple hypothèse) ?

Bref, perso j'aime bien cette pub, je la trouve marrante
Le #1820248
moi je préférerais qu'ils baissent le prix de leur surface...

Anonyme
Le #1820251
jose1209 a écrit :

moi je préférerais qu'ils baissent le prix de leur surface...


Moi aussi, parce que pour l'avoir testée, j'ai vraiment été emballé. Je pense qu'elle finira par remplacer tablette et laptop chez moi.
Le #1820257
Je ne suis pas sur que Microsoft n'a pas pris un risque en s'aventurant en France. La proposition finale n'est pas démontrée dans le développement dans la mesure ou le Macbook n'est jamais réellement utilisée et que l'on ne voit donc pas ce qui remplace quoi. On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.
Anonyme
Le #1820263
"la firme de Remond a indiqué des ventes de Surface en progression de 127 %"...

Quand on part de si bas, ce n'est guère difficile de faire valoir une progression à 3 chiffres et faudra voir si cela se confirme dans la durée...
Anonyme
Le #1820264
penseurodin a écrit :

Je ne suis pas sur que Microsoft n'a pas pris un risque en s'aventurant en France. La proposition finale n'est pas démontrée dans le développement dans la mesure ou le Macbook n'est jamais réellement utilisée et que l'on ne voit donc pas ce qui remplace quoi. On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.


"On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.".

dès lors que la publicité comparative est basée uniquement sur des faits et non sur la base de troll, il n'y a aucun problème pour qu'elle puisse passer à la TV...
Le #1820265
Arobase40 a écrit :

penseurodin a écrit :

Je ne suis pas sur que Microsoft n'a pas pris un risque en s'aventurant en France. La proposition finale n'est pas démontrée dans le développement dans la mesure ou le Macbook n'est jamais réellement utilisée et que l'on ne voit donc pas ce qui remplace quoi. On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.


"On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.".

dès lors que la publicité comparative est basée uniquement sur des faits et non sur la base de troll, il n'y a aucun problème pour qu'elle puisse passer à la TV...


La publicité comparative est basée sur la comparaison ce qui suppose que l'on compare des choses comparables. Les hyper-marchés comparent les prix, ce qui peut être considéré comme factuel si c'est établi. Microsoft compare du tactile à du non tactile, du détachable à du non détachable, ce qui n'aurait de sens que si c'était pour établir sa proposition finale, ce qu'il ne le fait pas puisqu'il utilise uniquement son produit. Il n'y a donc pas de comparaison puisqu'il n'y en a en l’occurrence ni les moyens, ni la finalité et que ça ne peut donc établir aucun avantage comparable réelle et opposable.
Anonyme
Le #1820269
penseurodin a écrit :

Arobase40 a écrit :

penseurodin a écrit :

Je ne suis pas sur que Microsoft n'a pas pris un risque en s'aventurant en France. La proposition finale n'est pas démontrée dans le développement dans la mesure ou le Macbook n'est jamais réellement utilisée et que l'on ne voit donc pas ce qui remplace quoi. On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.


"On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.".

dès lors que la publicité comparative est basée uniquement sur des faits et non sur la base de troll, il n'y a aucun problème pour qu'elle puisse passer à la TV...


La publicité comparative est basée sur la comparaison ce qui suppose que l'on compare des choses comparables. Les hyper-marchés comparent les prix, ce qui peut être considéré comme factuel si c'est établi. Microsoft compare du tactile à du non tactile, du détachable à du non détachable, ce qui n'aurait de sens que si c'était pour établir sa proposition finale, ce qu'il ne le fait pas puisqu'il utilise uniquement son produit. Il n'y a donc pas de comparaison puisqu'il n'y en a en l’occurrence ni les moyens, ni la finalité et que ça ne peut donc établir aucun avantage comparable réelle et opposable.


Je ne suis pas certain de bien comprendre ton commentaire...

Microsoft ici met en opposition deux produits sous la forme d'ordinateurs personnel : en conséquence c'est également l'usage qui en est fait et ce qui distingue le produit de Microsoft avec celui d'Apple, c'est justement qu'il apporte du tactile avec un écran détachable alors que le produit d'Apple ne propose rien de tout cela.

Donc, de mon point de vue, il n'y a aucun problème légale pour la publicité comparative, même si à titre personnel, ce serait choisir entre la peste et le choléra...


Le #1820275
Arobase40 a écrit :

penseurodin a écrit :

Arobase40 a écrit :

penseurodin a écrit :

Je ne suis pas sur que Microsoft n'a pas pris un risque en s'aventurant en France. La proposition finale n'est pas démontrée dans le développement dans la mesure ou le Macbook n'est jamais réellement utilisée et que l'on ne voit donc pas ce qui remplace quoi. On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.


"On ne peut donc pas parler de comparatif et le fait d'utiliser un produit concurrent comme faire valoir pourrait être considéré comme du dénigrement par un tribunal.".

dès lors que la publicité comparative est basée uniquement sur des faits et non sur la base de troll, il n'y a aucun problème pour qu'elle puisse passer à la TV...


La publicité comparative est basée sur la comparaison ce qui suppose que l'on compare des choses comparables. Les hyper-marchés comparent les prix, ce qui peut être considéré comme factuel si c'est établi. Microsoft compare du tactile à du non tactile, du détachable à du non détachable, ce qui n'aurait de sens que si c'était pour établir sa proposition finale, ce qu'il ne le fait pas puisqu'il utilise uniquement son produit. Il n'y a donc pas de comparaison puisqu'il n'y en a en l’occurrence ni les moyens, ni la finalité et que ça ne peut donc établir aucun avantage comparable réelle et opposable.


Je ne suis pas certain de bien comprendre ton commentaire...

Microsoft ici met en opposition deux produits sous la forme d'ordinateurs personnel : en conséquence c'est également l'usage qui en est fait et ce qui distingue le produit de Microsoft avec celui d'Apple, c'est justement qu'il apporte du tactile avec un écran détachable alors que le produit d'Apple ne propose rien de tout cela.

Donc, de mon point de vue, il n'y a aucun problème légale pour la publicité comparative, même si à titre personnel, ce serait choisir entre la peste et le choléra...


C'est pourtant clair, Microsoft ne compare rien. Il suggère que son produit à un avantage en montrant ce que son concurrent n'a pas, sans montrer en quoi c'est un avantage ni en quoi c'est pertinent. On peut aussi dire que la télé c'est mieux que la radio, mais ce n'est pas une comparaison et on pourrait citer de bonnes émissions de radio et de mauvaises émissions de télés mais ça n'aurait pas de sens. Il ne suffit pas de mettre 2 appareils cote à cote pour les comparer ni pour établir quoique ce soit. Il me semble donc que l'on n'est pas dans les critères d'objectivité requis par la législation française.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]