Un éventuel accord Microsoft-Ubuntu démenti par Shuttleworth

Le par  |  11 commentaire(s)
Ubuntu_logo

D'après Canonical, firme soutenant la distribution Ubuntu, il ne faut pas s'attendre à un accord avec Microsoft.

Ubuntu logoMark Shuttleworth, directeur exécutif de Canonical, a déclaré dans un billet sur son blogue personnel qu'il n'y avait pas de négociations avec la firme de Redmond, et ce malgré les rumeurs insistantes. En outre, il a pris position vis-à-vis des menaces de poursuites judiciaires brandies par Microsoft liées à des brevets logiciels non spécifiés.

" Les accusations de 'violations de brevets non spécifiés' n'ont aucun poids " écrit Shuttleworth relayé par Betanews. " Nous ne pensons pas qu'il y ait une justification légale et il n'y a rien qui nous pousse à travailler avec Microsoft sur des choses formidables que nous pourrions faire ensemble " ironise t-il, indiquant que telle était sa position sur cette affaire et que le Conseil de la Communauté Ubuntu partageait très certainement son avis.

Manoir microsoftRappelons que Microsoft a récemment signé de multiples accords avec des firmes distribuant des systèmes d'exploitation se basant sur Linux : Novell, Xandros et Linspire ont déjà contracté un accord avec le géant des logiciels. Ces derniers ont ainsi obtenu la promesse de la part de Microsoft que celui-ci ne les poursuive pas pour violations de brevets logiciels. Or, jusqu'à présent, la firme de Redmond n'a pas dévoilé quels étaient lesdits brevets.

Shuttleworth souhaite apparemment rester en dehors de ce genre de partenariats, préférant questionner Microsoft sur son engagement dans les standards au travers du format OpenXML. Selon lui, ce format n'est pas assez bon et il ne pense pas que l'éditeur de Windows se tiendra à sa promesse d'ouverture. " La spécification Open Document Format est une spécification meilleure, plus nette, largement plus implémentée et qui est déjà un standard mondial " a t-il explicité, alors que l'OpenXML est beaucoup moins ouvert que l'ODF, d'après ses dires.

Parmi les autres entreprises ayant décliné participer à cette pléiade d'accords, on retiendra notamment Red Hat qui avait déclaré ne pas vouloir payer de " taxe à l'innovation " à Microsoft.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #174971
c'est marrant même la photo des locaux MS fait vieillissante ... comme windows
Le #174978
"l'OpenXML est beaucoup moins ouvert que l'ODF, d'après ses dires."

Quelqu'un pour contredire ses dires ?
Le #174980
nan, puisqu'il dit vrai
Le #174992
crosoft commence a avoir peur d'une montée en puissance de linux
Le #174993
+1 pr l'attitude de redhat et ubuntu
Le #174995
Heureusement qu'il repond ca ...
parce que sinon, le bug #1, il aurait pas été prêt de le résoudre ..
Le #175007
J'approuve à 100% la position de canonical, le logiciel libre ne doit pas s'aliéner au dictat de M$.
Le #175015
A qd l'ouverture de la technologie NTFS pour pouvoir migrer vers linux sans se PRENDRE LA TETE?
:/
Dreamer
Le #175040
@Dreamer : La version beta de Slax (www.slax.org) permet deja d'ecrire sur une partion NTFS grace a NTFS-3G.
Le #175050
Notes que la version en question est completement stable, et il n'y a aucun risque de corruption de ta partition ntfs.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]