Microsoft et piratage : accord de licences avec le Viêt-Nam

Le par  |  3 commentaire(s)
Microsoft bleue

Avec un taux de piratage estimé à 88%, le Viêt-Nam est considéré comme l'un des hauts lieux de la piraterie logicielle mondiale, occupant la cinquième place du récent classement publié par la BSA pour l'année 2006*.

Microsoft bleueAvec un taux de piratage estimé à 88%, le Viêt-Nam est considéré comme l'un des hauts lieux de la piraterie logicielle mondiale, occupant la cinquième place du récent classement publié par la BSA pour l'année 2006*.

En tant que principale victime, la firme de Redmond ne ménage pas ses efforts de pédagogie en la matière et son émissaire de PDG commence à récolter les fruits de cet engagement.


Opération réduction du taux de piratage logiciel au Viêt-Nam
A l'issue d'une rencontre avec le premier ministre vietnamien, Steve Ballmer s'est réjoui de la signature d'un accord avec le gouvernement vietnamien grâce auquel 300 000 ordinateurs de bureaux disséminés dans les administrations locales et centrales ainsi que dans les établissements scolaires, vont être équipés de copies authentiques de la suite bureautique Office. De quoi commencer à doter le Viêt-Nam d'un écosystème logiciel sain selon Ballmer (propos recueillis par Associated Press).

L'année dernière déjà, le Viêt-Nam avait signé un accord de même nature pour son Ministère des Finances. Le VRP de Redmond s'appelait à l'époque, Bill Gates.

* D'après les chiffres de la BSA, le taux de piratage au Viêt-Nam est passé de 92% en 2003 et 2004 à 90% en 2005 et 88% en 2006.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #172312
Ce seront à probablement des licences à bas prix mais ce sera juste pour mieux les enchainer par la suite... dommage ce serait le bon moment pour se mettre à open office mais un arrosage bien ciblé et voilà!
Le #172317
C'est sûr qu'avec un taux de 88% ce n'est pas difficile de réduire
Le #172384
Comme le signale grodwar, dommage que le Viêt Nam fasse parti des pays les plus corrompus (selon l'article Indice de perceptions de la corruption, sur Wikipedia), parce que dans un pays aussi pauvre, en faisant l'économie des licences, ils auraient pu investir dans du matériel pour équiper les écoles, par exemple. De plus, contrairement aux logiciels propriétaires, le libre leur aurait garanti une indépendance technologique et leur aurait permis de développer leur propre industrie du logiciel.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]