Microsoft veut faire peur à ceux qui veulent faire peur

Le par  |  14 commentaire(s)
Scareware

La firme de Redmond et l'Etat de Washington viennent de déclarer la guerre aux scareware, ces logiciels de la peur qui racontent n'importe quoi pour flouer l'utilisateur.

ScarewareBranle-bas de combat, c'est l'offensive pour Microsoft qui avec le bureau du procureur général de Washington ont décidé de faire peur à ceux qui veulent la semer, en lançant une série de poursuites en justice à l'encontre d'éditeurs de ce que l'on qualifie de scareware.

Cette forme particulière de malware prend généralement comme alibi un pop-up pour alerter à tort l'utilisateur d'un problème sur sa machine, et le plus souvent son système Windows, auquel il pourra remédier via l'acquisition d'une solution dédiée. Parmi les poursuites entamées, la dernière en date concerne une société établie au Texas.

Selon la plainte, la société est accusée d'avoir envoyé des fenêtres pop-up d'après lesquelles un ordinateur était concerné par des erreurs critiques dans la base de registre Windows, et de diriger les utilisateurs pris pour cible vers un site Web où ils pouvaient procéder à une analyse en ligne afin de déterminer l'origine du problème. Le logiciel rapportait alors une flopée de problèmes critiques et offrait une solution salvatrice moyennant 39,95 dollars. Registry Cleaner XP de son nom n'était toutefois qu'une belle arnaque.

Pour importuner les utilisateurs avec des pop-up, c'est une série d'adresses IP qui ont été choisies et le faux avertissement apparaissait à condition de l'activation de Windows Messenger Service (service sans rapport avec le logiciel d'IM). Ce service est utilisé par les administrateurs réseau afin d'envoyer des messages aux utilisateurs (parfois appelés messages Net Send). Il est toutefois à souligner que cette fonctionnalité est désactivée par défaut depuis le SP2 de Windows XP.

Ces poursuites entre sous le coup du Computer Spyware Act qui a été promulgué en 2005. Microsoft a ainsi déjà intenté 17 poursuites et l'Etat de Washington, 7.

Si l'on parle de Windows, rappelons que même les utilisateurs Mac OS X sont devenus depuis peu des cibles potentielles de scareware.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #329631
ça ne devrait même pas être à MS de s'occuper de ça.
Le #329701
Comme aujourd'hui j'ai bien envie de troller, je sors ma boule magique et je prévois le futur des commentaires qui vont suivre (si commentaires y a bien évidemment) :

"Bouh windows c'est de la merde"
"Ca prouve une fois de plus que windows est buggué jusqu'à la moelle"
"Kro$oft rattrape ses propres erreurs"

A ces commentaires on pourrait répondre :
"oui mais ne sont touchés que ceux qui sont encore restés sur les anciennes versions de windows, en l'occurence SP1 et inférieures".

Evidemment, faut aussi être un neuneu pour se faire avoir.
Le #329711
Luchy
Peut être mais c'est bien qu'il le fasse je trouve !
Et puis c'est SON système d'exploitation qui est visé donc...

TOS
Clair, mais c'est chiant quand même ce genre de "pop-up"...
Le #329741
"Bouh windows c'est de la merde"
"Ca prouve une fois de plus que windows est buggué jusqu'à la moelle"
"Kro$oft rattrape ses propres erreurs"

c'est bon c'est dit, t'es trop fort TOS, le pire c'est que t'as raison
Le #329761
bin ça prouve surtout que le bug d'interface chaise-clavier a encore de beaux jours devant lui

Le #329781
Bravo Ms, ca aurait du être fait plutôt !
Le #329801
@ oldjohn >si je ne dis pas de bêtises, le problème est relativement récent

@afby >je le savais !
Le #329881
TOS >Tellement récent qu'on pouvait avoir chaque jour plusieurs dizaines de fenêtre de ce genre quand on utilisait ICQ il y a quelques années.
La seule différence, c'est qu'au lieu de message d'erreurs on avait droit à l'époque à des messages publicitaires (qui dépassaient parfois les 20 lignes)
Le #329941
@omega2 >on parle bien de scareware là ???? Sinon je ne me rappele pas avoir déjà eu droits à des pubs avec icq (pourtant je l'ai utilisé depuis ses tout debuts).


Un truc que je trouve marrant, ça aurait été "Linux" au lieu de "Microsoft" et tout le monde aurait dit "oui mais Linux il faut le mettre à jour, c'est jamais sa faute mais celle de l'utilisateur.." et patati et patata..
Le #329961
TOS: sous linux on réfléchi avant d'agir
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]