Abonnements mobiles : l'Inde devant la Chine en 2013 ?

Le par  |  0 commentaire(s)
Informa logo

L'Inde pourrait rattraper la Chine en nombre d'abonnés mobiles d'ici 2013, selon le cabinet d'études Informa Telecoms and Media. Mais la Chine restera très loin devant en termes de revenus.

Informa logoDepuis plusieurs années, on a coutume de dire que la Chine est le plus grand marché de la téléphonie mobile au monde et que l'Inde arrive derrière tout en possédant le plus fort taux de progression.

Cet état des lieux pourrait bien changer d'ici quelques années, selon le cabinet d'études Informa Telecoms and Media. Celui-ci estime en effet que le marché indien pourrait compter plus d'abonnés mobiles que le marché chinois d'ici 2013, où il comptabilisera alors à lui seul 1,16 milliard d'abonnements mobiles,, pendant que la Chine en comptera 1,11 milliard.

La croissance du marché indien est d'autant plus impressionnante que l'on ne comptait en l'an 2000 que...3,2 millions d'abonnements mobiles dans le pays. " Deux facteurs alimentent cette croissance en Inde : la pression de concurrence et l'importance de l'activité multi-SIM. L'un va avec l'autre à mesure que la guerre des prix et le jeu des promotions a renforcé un marché du " dual SIM " où les clients profitent de promotions de courte durée proposées par les opérateurs avant de laisser leur SIM dormante ( ndlr : jusqu'à la prochaine promotion ).

Avec seulement trois opérateurs nationaux en Chine, il n'y a tout simplement pas le même environnement concurrentiel qu'en Inde, et donc pas la même ambiance fébrile autour des prix et de l'activité promotionnelle ", explique Shannon Keefe, analyste Informa.


Le nombre d'abonnements ne fait pas tout
L'Inde devrait également profiter d'un taux de pénétration des abonnements mobiles supérieur à celui de la Chine  dès la fin 2011 : 75% contre 69%. Cependant, en termes de revenus, la Chine sera très loin devant : le marché mobile chinois pèsera 117,5 milliards de dollars en 2013, contre seulement 35,5 milliards de dollars pour l'Inde, du fait de son modèle de forfaits à très bas coût.

Les seuls revenus tirés du data en Chine seront supérieurs à l'ensemble des revenus du marché mobile indien. La guerre des prix qui sévit en Inde a conduit à un ARPU ( revenu moyen tiré de l'abonnement par utilisateur ) de 3 dollars quand celui de la Chine est de 10 dollars.

Le marché indien compte pas moins de 13 opérateurs mobiles et si Bharti Airtel, Vodafone Essar et Reliance Communications mènent la danse, les nouveaux venus devraient leur prendre des parts de marché.

Bharti Airtel, qui rêve de devenir le plus gros opérateur mobile des marchés émergents ( voir la fusion ratée avec MTN ), vise donc une activité à l'international, tout en comptant sur l'adoption des services data sur le marché indien, rendue possible avec l'attribution des licences 3G. Selon Informa, le marché indiien du data mobile devrait peser 9 milliards de dollars en 2014, contre 2,3 milliards de dollars en 2008..

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]