Mobiles : le marché de l'occasion explose en France

Le par  |  3 commentaire(s) Source : TNS- Sofres
Myguide nouveaux smartphones

D'après un sondage de TNS Sofres récemment publié et focalisé sur les nouvelles tendances de consommation des téléphones mobiles, l'arrivée du nouvel opérateur ( Free Mobile) a résolument eu un impact sur les modes de consommations des Français.

TNS Sofres s'est ainsi penché sur les nouvelles tendances de consommations des téléphones mobiles et noté que l'arrivée de Free Mobile et la démocratisation des forfaits SIM only ont véritablement entraîné une mutation du marché de la téléphonie mobile en France : "la montée en puissance d'un nouvel opérateur sur le marché, la remise en cause du modèle des terminaux subventionnés, l'arrivée de la 4G, modifient profondément le comportement et les usages des Français avec leur mobile. "

MWC 2008 Nokia 6210 01 D'après le cabinet d'étude, si 48 millions de Français sont équipés d'un téléphone portable, chaque année, ce sont 23 millions de téléphones portables neufs qui profitent au renouvellement du parc. Des ventes encore importantes, mais qui affichent toutefois une nouvelle tendance : 69% des Français conservent malgré tout leur ancien portable.

  • 81% des Français déclarent être intéressés par le don ou la vente de leur ancien mobile, cela représente 39 millions de Français.
  • Plus de 50% de ceux qui projettent de se rééquiper prochainement envisagent ce type de solutions (34% pour le don, 22% pour la revente).
  • 71% des Français se sentent de plus en plus concernés par la notion de recyclage de leur téléphone portable.
  • 66% des futurs acheteurs (et 74% chez les 15-50 ans) disent qu'ils seront très attentifs au prix de leur prochain mobile, et sont prêts à revendre l'ancien pour le financer le nouveau,
  • 1 personne sur 2 serait prête à acheter d'occasion pour payer moins cher.

L'étude met en avant la véritable explosion du marché de l'occasion, induit par l'arrivée des forfaits dits "low Cost " proposés sans mobile. Les mobiles sont devenus de véritables investissements, et nous sommes ainsi de plus en plus à envisager l'achat d'un nouvel appareil en fonction de la somme qu'il est possible de récupérer de notre ancien dispositif par la revente à un particulier, ou à une société spécialisée dans le recyclage.

Seul frein à l'heure actuelle à cette pratique, la question de la sécurité et de la suppression des données privées sur leur appareil avant la revente ou le don, mais aussi leur récupération pour un transfert vers le nouveau dispositif en vue.

Complément d'information
  • Part de marché des OS : Microsoft perturbé par les OS mobiles
    Microsoft serait-elle sur le point de céder le marché des OS à Google et Apple ? Le dernier observatoire des systèmes d'exploitation met en avant une domination de la firme de Redmond qui a tendance à s'effriter face aux OS mobiles.
  • Applications mobiles : un marché qui doublera en 2012
    En 2012, les ventes d'applications mobiles sur smartphones et tablettes devraient représenter un marché de 14 milliards de dollars, soit presque deux fois plus qu'en 2011, avec des opportunités à saisir pour les opérateurs mobiles et ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1542062
Quand on achète un téléphone 600 euros, ça fait surtout mal de le jeter au bout de 1 ou 2 ans. D'où les dons et le marché de l'occasion !
Le #1542172
Enfin c'est surtout qu'on a pas tous les moyens ou l'envie de mettre 600€ dans un téléphone ...
Le #1542212
"71% des Français se sentent de plus en plus concernés par la notion de recyclage de leur téléphone portable"

C'est surtout qu'ils ont de moins en moins de tunes
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]