Le cours de RIM remonte après l'accord Google / Motorola

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Globe Investor
Blackberry Bold 9780 logo pro

L'annonce de l'acquisition de Motorola Mobility par Google n'a pas fait flancher le cours de RIM, malgré les conséquences possibles d'un tel accord et l'accentuation de la pression sur le fabricant. Au contraire, le cours a plutôt tendance à remonter.

rim logoLe rachat du fabricant Motorola Mobility par Google pour 12,5 milliards de dollars, loin de faire plonger le cours de ses concurrents à l'annonce d'une telle acquisition, a plutôt tendance à le faire grimper. C'est que déjà les investisseurs réfléchissent au coup suivant et à l'évolution du secteur après cette annonce.

Dans l'un de ses blogs financiers, le Globe & Mail souligne que les analystes financiers envisagent plutôt une évolution neutre à positive à court terme de Research in Motion ( RIM ), renforcée par le gros lancement de smartphones BlackBerry sous le nouvel OS BlackBerry OS 7, arrivé plus tôt que prévu.

Le fabricant canadien a connu une période difficile alors que sa part de marché aux Etats-Unis est attaquée par les produits d' Apple et ceux sous Android, et le soutien de Google à Motorola Mobility ne semble pas vraiment aller dans le sens d'une réduction de la pression concurrentielle.


Les brevets entrent dans l'équation

Pourtant, il est possible que certains investisseurs espèrent que Research in Motion connaisse le même destin que Motorola Mobility en étant racheté par un grand groupe car RIM possède un atout comparable : un portefeuille de brevets estimé à 5 milliards de dollars par National Bank Financial.

Et même si le rapprochement entre Google et Motorola ne devrait plus permettre d'en quadrupler la valeur, comme dans le cas de l'enchère des brevets de Nortel, certains analystes estiment que la propriété intellectuelle de RIM pourrait désormais valoir autour de 10 milliards de dollars, en ces temps de course aux brevets.

Cette spéculation, peu prise en compte dans les estimations de valeur de la société, et la possibilité que d'autres groupes que Google cherchent à capter cette propriété intellectuelle, est de nature à faire remonter un cours en bourse fortement chahuté ces derniers trimestres. Sans compter que RIM est tout à la fois un fabricant de terminaux, un éditeur de plate-forme mobile et un fournisseur de services.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]