La musique sur mobile, nouveau créneau des majors

Le par  |  0 commentaire(s) Source : BBC News
Nokia Music Store

Devant la crise des ventes de CD, l'industrie du disque n'a plus guère d'autre choix que de se tourner résolument vers la musique téléchargeable sur mobile.

Nokia music storeLa vente de musique sur support CD se ralentit, c'est un fait. Si l'industrie du disque ne cesse de blâmer le piratage via Internet et d'intimider ses propres consommateurs, beaucoup d'observateurs reconnaissent aujourd'hui que les causes sont également à chercher dans le manque quasi-total d'anticipation du virage du numérique.

D'où un double jeu fait de menaces à l'égard des utilisateurs s'adonnant au téléchargement sur les réseaux peer-to-peer et de création à la va-vite de plates-formes légales, avec plusieurs années de retard, mais ayant du mal à répondre aux attentes de consommateurs peu enclins à supporter les contraintes de gestion des droits numériques ( DRM ).

Un nouveau terrain est cependant extrêmement prometteur. C'est celui du téléchargement de musique sur mobile. Déjà très lucratif quand il s'agissait de vendre des sonneries, les capacités techniques des appareils mobiles et la mise en service de réseaux à haut débit permettent maintenant d'envisager le téléphone portable comme un canal de distribution à part entière.

Cette nouvelle tendance apparaît plus nettement sur un marché particulier, celui du Japon, sur lequel les ventes de musique numérique, et notamment celles issues du téléchargement sur mobile, sont en train de compenser le manque à gagner sur les CD. Même s'il s'agit d'un marché totalement atypique, cette évolution est encourageante.


Le mobile, relais de croissance des majors ?
C'est peut-être là le chaînon manquant entre les majors et le public, le téléphone offrant l'avantage d'accéder à tout moment aux catalogues musicaux et permettant d'emporter la musique partout avec soi, ce qui représente un aspect essentiel de la consommation de musique actuellement et court-circuite presque totalement l'utilisation d'un ordinateur.

C'est cet aspect qu'a commencé à développer Nokia avec son Nokia Music Store, lancé pour le moment uniquement au Royaume-Uni, sur les traces de l' iTunes Music Store d' Apple. Comme pour les plates-formes légales de téléchargement classiques, le choix du modèle économique est déterminant et celui qui permet aux utilisateurs de conserver leur musique, même après interruption de leur abonnement, semble le plus pertinent.

Mais bien des obstacles restent encore à franchir, portant sur les questions de la compatibilité, de la limitation volontaire à un terminal ou un type de terminal, de la gestion des droits numériques... Le potentiel est là mais les stratégies restent à définir. L'initiative "Comes With Music" de Nokia et Universal semble aller dans ce sens.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]