NanoCar Race : des molécules-voitures pour la première nano-course internationale !

Le par  |  2 commentaire(s) Source : CEMES
NanoCar

La première NanoCar Race va opposer cinq molécules-voitures devant parcourir le plus vite possible un circuit balisé par des atomes d'or. Faites chauffer les...électrons !

Pour la première NanoCar Race, cinq équipes ont créé des molécules-voitures qui vont devoir parcourir le plus vite possible un parcours dont les lignes de départ et d'arrivée et les points intermédiaires sont composés d'atomes d'or.

Ces "voitures" d'un nouveau genre ne mesurent que quelques nanomètres de long, seront activées par des impulsions électriques et pourront utiliser diverses techniques pour évoluer le plus rapidement et précisément possible sur le circuit ainsi défini.

Evidemment, la course ne sera pas visible à l'oeil nu et nécessitera un équipement spécial et unique au monde composé de microscopes à effet tunnel qui balaieront la surface de la piste pour la cartographier en temps réel et fournir l'énergie nécessaire aux nano-cars.

NanoCar Race
Le circuit des NanoCars avec ses atomes d'or pour baliser

Avec ses quatre pointes pouvant suivre quatre équipes simultanément, l'installation de Toulouse sera le lieu privilégié de cette première mondiale. Parmi les cinq équipes en lice, on trouve une formation française, composée du CNRS et de l'Université Toulouse III, et qui constitue le NanoMobile Club, mais aussi des équipes allemandes, autrichiennes, américaines ou japonaises, chacune avec son design de nano-véhicule.

NanoCar
La molécule-voiture du NanoMobile Club français

Si la course proprement dite se déroulera en 2016, les différents modèles de molécules-voitures seront présentés ce vendredi 27 novembre 2015 au Museum de Toulouse, avec un calendrier pour les sessions d'entraînement de chaque équipe.

NanoCar Race 02

Modélisation 3D imprimée des différentes nano-Formule 1 en lice

Au-delà de l'aspect de compétition ludique, la NaNoCar Race va constituer un concentré de technologies de pointe en matière de nanotechnologies, de la chimie de synthèse pour créer les voitures-molécules aux instruments de détection en passant par les nanosciences.

Il s'agira de "montrer le degré de contrôle des molécule-machines atteint aujourd'hui en laboratoire et la maturation actuelle de "l'atome technologie"", Cette initiative prépare l'avenir de circuits électroniques construits atome par atome, limitant jusqu'au stade ultime, l'atome, l'utilisation de matières premières pour une électronique du futur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1868920
Vivement que ça remplace la F1 !!!!
Le #1869063
Coût de l'opération de com' ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]