La NASA prépare des drones spécialisés dans la prospection minière sur Mars

Le par  |  5 commentaire(s) Source : NASA
Mars avion

Les agences s'accordent toutes sur un point : pour aller plus loin dans l'exploration des planètes et satellites de notre système, il faudra y installer directement des bases. Et pour éviter de dépendre de ravitaillements parfois complexes et coûteux, la solution idéale serait d'exploiter directement les ressources accessibles sur place.

La NASA prépare ainsi divers drones qui auront pour mission de repérer des sites propices à l'exploitation minière sur d'autres planètes. Il s'agira pour la plupart de drones volants de type quadrirotors qui exploreront une partie de la planète ou de la lune visée en photographiant et en analysant les sols avec divers instruments.

Mars drone NASACertains de ces drones sont spécialement étudiés pour évoluer dans des atmosphères très fines ou même inexistantes. Leur propulsion pourrait alors miser sur des jets de gaz plutôt que des rotors.

Il est actuellement difficile de repérer les minerais et ressources exploitables par des colons via les différents satellites présents en orbite autour de Mars. Ces ressources se situent le plus souvent dans des zones d'ombre ou hors de portée des caméras spatiales, dans des cratères d'un angle de 30 degrés ou plus.. Il faudra donc y envoyer des sondes volantes pour confirmer la présence de ces éléments primaires, et tenter de déterminer dans quelles quantités on peut en récupérer pour créer des métaux, de l'hydrogène ou des matériaux de construction.

Les drones seront capables de réaliser des prélèvements, qui seront rapportés vers un laboratoire automatisé présent sur la planète. Après quoi, un site pourra être déclaré digne d'intérêt ou non.

Notons que la NASA planche également sur un système de vol autonome reposant sur l'analyse et la mémorisation du terrain ainsi que la reconnaissance des paysages... puisqu'il n'existe pas de système GPS sur Mars comme sur Terre.

La mission de ces drones pourrait également s'étendre dans les anciens tubes de lave de Mars ou de la Lune, des sites formés il y a des millions d'années et qui représentent des conditions idéales à l'installation d'une base, de par la protection qu'ils offrent aux rayonnements solaires ainsi qu'aux impacts de météorites.

Mars drone NASA 1

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1854043
Des forages et carottages miniers sur d'autres planètes ....
Plus de doute, l'homme va laisser sa trace ailleurs ....!!!
On va les laisser dans quel état les planètes voisines dans notre galaxie ?
Le #1854062
DeepBlueOcean a écrit :

Des forages et carottages miniers sur d'autres planètes ....
Plus de doute, l'homme va laisser sa trace ailleurs ....!!!
On va les laisser dans quel état les planètes voisines dans notre galaxie ?


Bah, sachant que rien ne vie dessus, on s'en tape complètement, non ?

Si on arrive à en tirer quelque chose, c'est même plutôt cool.
Le #1854076
On changera le nom de Mars, on l’appellera désormais: Gruyère.
Le #1854087
DeepBlueOcean a écrit :

Des forages et carottages miniers sur d'autres planètes ....
Plus de doute, l'homme va laisser sa trace ailleurs ....!!!
On va les laisser dans quel état les planètes voisines dans notre galaxie ?


"On va les laisser dans quel état les planètes voisines dans notre galaxie ?" On est loin d'être sur Mars et tu parles déjà de planètes voisines dans la Galaxie La plus proche planète tellurique (et ce n'est pas certain) est à 21 années lumière. Et tu comptes t'y rendre comment ? Je peux en toucher un mot à James Tiberius Kirk si tu veux

Sans compter qu'on est même très loin de coloniser notre satellite naturelle qui n'est...qu'à... 380.000 Km

Mon avis perso se résume à ceci :

- Allez sur Mars est une perte colossale de temps et d'argent (et sûrement de vies si on persiste dans cette voie)
- Au train où vont les choses ici bas, d'ici une ou deux décennies, il est plus probable d'avoir une 3ème guerre mondiale, des pandémies ravageuses de bactéries résistantes ou de subir des vagues incessantes de catastrophes naturelles qui vont décimer un grand nombre d'entre nous que de fouler le sol martien.

Ca c'est la réalité imminente ! Coloniser une autre planète n'est que de la science fiction
Le #1854088
Ulysse2K a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Des forages et carottages miniers sur d'autres planètes ....
Plus de doute, l'homme va laisser sa trace ailleurs ....!!!
On va les laisser dans quel état les planètes voisines dans notre galaxie ?


"On va les laisser dans quel état les planètes voisines dans notre galaxie ?" On est loin d'être sur Mars et tu parles déjà de planètes voisines dans la Galaxie La plus proche planète tellurique (et ce n'est pas certain) est à 21 années lumière. Et tu comptes t'y rendre comment ? Je peux en toucher un mot à James Tiberius Kirk si tu veux

Sans compter qu'on est même très loin de coloniser notre satellite naturelle qui n'est...qu'à... 380.000 Km

Mon avis perso se résume à ceci :

- Allez sur Mars est une perte colossale de temps et d'argent (et sûrement de vies si on persiste dans cette voie)
- Au train où vont les choses ici bas, d'ici une ou deux décennies, il est plus probable d'avoir une 3ème guerre mondiale, des pandémies ravageuses de bactéries résistantes ou de subir des vagues incessantes de catastrophes naturelles qui vont décimer un grand nombre d'entre nous que de fouler le sol martien.

Ca c'est la réalité imminente ! Coloniser une autre planète n'est que de la science fiction


Pessimiste mais vrai ._.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]