La NASA aussi subit les explosions des batteries Lithium Ion

Le par  |  19 commentaire(s)
explosion NASA lithium Ion

Il n'y a pas que Samsung qui rencontre des problèmes de batteries : même chez la NASA, la technologie Lithium Ion reste capricieuse...

Faisant écho aux différentes affaires d'explosion et d'embrasement des Galaxy Note 7 de Samung à travers le monde, la NASA a tenu à préciser que si le constructeur pouvait effectivement être tenu pour responsable dans ces événements, c'est bien avant tout la technologie de batterie au lithium Ion qui reste mal maitrisée et relativement capricieuse.

La NASA a ainsi rappelé avoir fait l'objet d'au moins 4 explosions majeures dans ses différents centres de test avec plusieurs dispositifs dont le seul point commun était qu'ils misaient sur une batterie lithium-ion.

La dernière explosion en date est intervenue au Jet Propulsion Lab lors qu'il était question de tester un des robots Robosimian développés par la DARPA.

Dans ce cas précis, la NASA admet toutefois que la faute reviendrait aux ingénieurs tests qui n'auraient pas activé le système de gestion de l'alimentation. Malgré tout, il reste bon de rappeler que toute batterie Lithium Ion doit être traitée avec une extrême prudence. Le fait de percer la batterie ou de l'amener au-dessous de son voltage minimal par élément en forçant son utilisation amène irrémédiablement à un une surchauffe puis à l'embrasement instantané.

La situation a toujours été la même, mais c'est la démocratisation de l'utilisation de ces batteries dans la plupart des dispositifs mobiles et électroniques grand public qui multiplie d'autant les risques de voir ce genre d'accident survenir.

Initialement répandue presque exclusivement dans le domaine du modélisme (en considérant uniquement le secteur grand public), il a toujours été recommandé de recharger ses batteries au lithium ion à l'abri dans un sac anti-feu spécifique... Une précaution qui n'a jamais été à l'ordre du jour chez les fabricants de smartphones du fait d'améliorations sensibles de la stabilité des modules. Reste que les derniers événements avec les hoverboards ou les smartphones de luxe démontrent combien cette technologie, aussi performante soit-elle, peut se montrer dangereuse.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1930508
Les théoriciens du complot vont dire que c'est un coup des chinois encore
Le #1930509
Vivement qu'on trouve un autre moyen de stocker de l'énergie, elles craignent nos batteries actuelles.
Le #1930511
Il faut surtout faire gaffe à bien prendre le chargeur officiel, ou du moins à bien choisir un chargeur alternatif et ne pas su ruer sur le premier prix
Le #1930516
Je suis pas d'accord avec toi skynet. Ce que tu appel "chargeur" est en fait un "transformateur" secteur en tension continue.

La gestion de la batterie (charge et décharge) est embarquée dans l'objet qui l'utilise ou dans la batterie elle même.

IL est impératif que ce circuit de controle soit capable de bloquer une mauvaise tension / intentsité sans mettre en péril la batterie.

On peut donc se demander qui fait une économie quand on voit des batteries s'enflammer facilement ?
Le #1930519
hotshuff a écrit :

Je suis pas d'accord avec toi skynet. Ce que tu appel "chargeur" est en fait un "transformateur" secteur en tension continue.

La gestion de la batterie (charge et décharge) est embarquée dans l'objet qui l'utilise ou dans la batterie elle même.

IL est impératif que ce circuit de controle soit capable de bloquer une mauvaise tension / intentsité sans mettre en péril la batterie.

On peut donc se demander qui fait une économie quand on voit des batteries s'enflammer facilement ?


En fait non, il y a bien plus dans les nouveaux chargeurs. Il y a tout un dispositif électronique qui permet une communication avec le smartphone sur le courant à fournir, son volume et sa durée.
Les batteries à charge rapide n'ont pas de charge linéaire, la charge rapide cesse vers les 90% pour ensuite baisser doucement vers 100% afin de limiter la chauffe, et surtout les problèmes sur ces nouvelles batteries.
Ce n'est donc pas juste un transformateur.
Le #1930528
#GalaxyNote7
Le #1930530
Barbuslex a écrit :

#GalaxyNote7





Le #1930531
Castiel a écrit :

Vivement qu'on trouve un autre moyen de stocker de l'énergie, elles craignent nos batteries actuelles.


ou un autre moyen d'en produire. car au final le système est toujours le même. une turbine actionné par une autre force. vapeur; eau, vent.




Le #1930538
MickHammer a écrit :

Castiel a écrit :

Vivement qu'on trouve un autre moyen de stocker de l'énergie, elles craignent nos batteries actuelles.


ou un autre moyen d'en produire. car au final le système est toujours le même. une turbine actionné par une autre force. vapeur; eau, vent.


Je comprend pas ta comparaison entre la production et le stockage, ce sont deux choses différentes.

@skynet J'aimerais tellement pouvoir m'acheter un chargeur OnePlus au cas où le miens lâche mais ils sont toujours en rupture de stock.
Le #1930542
skynet a écrit :

Il faut surtout faire gaffe à bien prendre le chargeur officiel, ou du moins à bien choisir un chargeur alternatif et ne pas su ruer sur le premier prix


Prendre un chargeur dit "officiel" n'explique pas tout !
Suffit de tomber sur un lot défectueux fabriqué en Chine ou un autre coin d'Asie, et le résultat sera le même
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]