Europe : IE chute, Chrome progresse le plus

Le par  |  3 commentaire(s)
IE_logo

AT Internet Institute publie son dernier baromètre européen des navigateurs. L'institut souligne la perte de plus de 8 points en un an pour Internet Explorer.

IE_logoVia les retours de son périmètre de près de 15 500 sites Web, AT Internet Institute fait un nouveau point sur la popularité présumée des navigateurs Web auprès des internautes européens ( 23 pays en Europe ) et met essentiellement en lumière la chute d'Internet Explorer.

En un an, la part de visites d'Internet Explorer a perdu 8,4 points pour s'établir à 53,8 % en juin 2010. IE ne passe pas encore sous la barre des 50 %, mais à ce rythme de déclin soutenu, il s'en rapproche dangereusement. Faut-il y voir une effet Ballot Screen ?

L'écran à choix multiple pour le navigateur par défaut est diffusé depuis mars dernier auprès des utilisateurs Windows. Il a apparemment eu un effet notable puisqu'entre mars et avril la perte de points d'IE a été un peu plus prononcée, de même entre mai et juin. Tout cela s'inscrit cependant dans une tendance initiée bien avant le Ballot Screen.

Une preuve de l'effet Ballot Screen est peut-être à aller chercher via une confrontation avec des statistiques à l'échelle mondiale. Pour le mois de juin, Microsoft s'est en effet réjoui du regain d'affection pour Internet Explorer enregistré par Net Applications et qui a ainsi inversé sa tendance à la baisse, ce qui n'est donc pas le cas en Europe.

Pour les navigateurs concurrents, le bilan à l'échelle d'une année en Europe dressé par AT Internet Institute laisse apparaître une progression de Firefox ( +2,3 points en un an ) qui commence à s'approcher de plus en plus d'une forme de stabilité avec tout de même 30,6 % de part de visites en juin. Le plus grand bénéficiaire de la chute d'IE paraît néanmoins être Google Chrome qui affiche 6,8 % en juin ( +4,5 points en un an ).

IE, Firefox et Google Chrome constituent le podium européen des navigateurs. On retrouve derrière Safari avec 5,7 % ( +1,5 point en un an ) et Opera avec 2,4 % ( +0,2 point ).

navigateurs-201006-1 navigateurs-201006-2


Firefox numéro 1 en Allemagne !

Un focus sur quatre pays montre évidement quelques disparités par rapport à la situation moyenne en Europe. La chute d'Internet Explorer est en tout cas confirmée et elle se veut même encore plus accentuée avec sur un an : -12,4 points au Royaume-Uni, -11 points en Allemagne, -10,6 points en Italie et -10 points en France.

On notera qu'en Allemagne, la popularité croissante de Google Chrome n'est pas si flagrante ( des séquelles avec l'image de Google et Street View ? ), mais surtout, le navigateur leader est devenu Firefox ( 48,4 % ).

navigateurs-201006-3

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #670811
c'est chaud pour IE


Le #670821
En même temps Google fait un peu le forcing avec Chrome : le nombre de programme qui, quand tu les installes, te proposent l'installation de Chrome est impressionnant.
Le #670971
J'ai essayé chrome pour voire mais ça plante beaucoup, surtout avec flash. Le plug-in ne sont pas terribles et j'en reviens toujours à Firefox.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]