Nokia aussi veut un pourcentage auprès d'Orange

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Les Echos
Logo Nokia

N'est pas Apple qui veut. Nokia en fait la douloureuse expérience en s'étant vu refuser le droit à un pourcentage sur les revenus générés par ses prochains terminaux chez l'opérateur Orange.

Logo nokiaL'iPhone, qu'on l'apprécie ou pas, a eu au moins un mérite, celui de modifier les rapports de force entre fabricants de terminaux et opérateurs. C'est une véritable brèche qui s'est créée alors que les opérateurs étaient maîtres du jeu et choisissaient les téléphones à mettre en avant tout en refusant tout pourcentage sur les recettes générées par les abonnements.

Or, Apple, pour sa première apparition sur le marché de la téléphonie mobile, a réussi le tour de force d'inverser totalement la situation. C'est la firme qui impose son terminal et ses conditions aux opérateurs, ne les laisse pas personnaliser l'appareil et supervise le modèle publicitaire.

Pire, c'est aussi le premier à se permettre de prélever un part non négligeable ( on parle de 30 à 40 % selon les opérateurs ) des revenus issus des abonnements, une attitude impensable il y a encore quelques mois. Et cela donne des idées à d'autres...


Jaloux, Nokia ?
Le journal Les Echos rapporte que Nokia a présenté en juin dernier à Orange ses derniers modèles ainsi que sa plate-forme de contenus Ovi et a demandé à obtenir un pourcentage sur les abonnements, ce qu'a refusé catégoriquement l'opérateur.

Car Nokia ne possède pas un élément capital : le buzz qui dure depuis janvier 2007, lors de l'annonce de l' iPhone et qui s'est transformé au fil des mois en quasi hystérie médiatico-bloggesque. " L' iPhone est un produit unique et Apple est une marque unique ", aurait indiqué un cadre d'Orange, qui précise que la société reste ouverte au partage de revenus mais uniquement au cas par cas.

Pourtant, Nokia n'est pas le premier venu et possède, avec ses 110 millions de terminaux écoulés au troisième trimestre 2007, soit autant que ses trois principaux concurrents, et ses 39% de parts de marché, des arguments de poids.

C'est pourquoi, selon Les Echos, le géant finlandais devrait durcir ses positions vis à vis des opérateurs ayant accepté de distribuer l' iPhone. Après l'annonce de mobiles à interface tactile en 2008, une plate-forme musicale Nokia Music Store qui n'est pas sans rappeler l'iTunes Music Store et maintenant la recherche d'un modèle économique similaire à celui d' Apple sur son propre marché de la téléphonie mobile, il semble bien qu'en Finlande la pomme soit de saison.
Complément d'information
  • Brevets : Nokia demande une enquête de l'ITC contre Apple
    Le bras de fer entre Nokia et Apple continue. Après une première plainte du premier et une réplique équivalente du second, le Finlandais demande l'ouverture d'une enquête auprès de l'ITC pour la violation de sept autres brevets.
  • USA : Nokia demande l'interdiction de processeurs Qualcomm
    Le constructeur finlandais a déclaré aujourd'hui avoir demandé à l'International Trade Commission ( ITC ) d'empêcher l'importation aux Etats-Unis certains processeurs Qualcomm, accusant ces derniers d'enfreindre plusieurs brevets ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #191718
Ils ont bien raisons, si les opérateurs sont assez con pour accepter les conditions d'Apple autant s'y engouffrer...
Le #191722
Je suis d'accord avec Toi..
Mais hélas c'est nous qui allons payer les pots cassés..
Le #191725
déjà nokia n'est pas apple. Apple sort un seul téléphone : rareté.
nokia sort 10 modèles différents par mois... j'exagère un peu mais c'est presque ça. =>pas de rareté, des mobiles identiques pas besoin d'exclusivité.
comment ça je viens d'acheter l'iphone
Le #191732
et apres a sera autour de sagem , LG , alcatel , samsung ....
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #191748
@Mathos42

Ils sont pas cons: ça leur fait des tas d'abonnés en plus qui viennent de la concurrence = du pognon.

Quand à Nokia pour demander des sous faudrait déjà qu'ils aient des produits novateurs qui intéressent le public.
Nokia c'est un peu devenu un peu le MS de la téléphonie: ils se sont complètement endormis. Et leur réveil risque de leur être douloureux: je lisais un article hier qui disait qu'à trop vouloir copier les technologies d'apple ils risquaient bien de se prendre un beau procès dans les dents. Bref ils sont pas près de sortir un clone d'iPhone.

Faudrait ensuite les proposer à exclusivité à un seul opérateur. Sinon je vois pas pourquoi un opérateur leur donnerait des sous... en échange de rien.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]