Nokia : quoi de neuf avec Maemo 5 pour tablettes Internet ?

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Ars Technica
Logo Nokia

Nokia a dévoilé les développements soutenant Maemo 5, la future plate-forme de ses tablettes Internet. Celle-ci pourra supporter une connectivité cellulaire 3G.

Logo NokiaNokia poursuit son exploration du domaine des tablettes Internet et a présenté récemment ce qui se prépare pour la plate-forme Linux embarqué Maemo 5, qui doit équiper de futurs produits du géant finlandais. La prochaine tablette n'est pas pour tout de suite mais les nouveautés de la prochaine version du système d'exploitation embarqué sont prometteuses.

Tout d'abord, Nokia se range à l'avis des utilisateurs en annonçant le support natif d'une connectivité cellulaire 3G. Les tablettes Internet Nokia ne proposaient jusqu'à présent que WiFi et Bluetooth, mais les évolutions du marché en direction des MID ( Mobile Internet Devices ) mais aussi des ordinateurs portables intégrant un module 3G, rendent désormais cette fonctionnalité indispensable.


3G et TI OMAP3 pour Maemo 5
Nokia N810 WiMAXNokia avait déjà fait un premier pas dans cette direction en annonçant une tablette Internet modifiée pour fonctionner sur le futur réseau WiMAX de la co-entreprise Clearwire aux Etats-Unis. Le support de la 3G sera donc bienvenu pour une utilisation autonome.

D'autre part, il est question de supporter la plate-forme matérielle TI OMAP3, ce qui signifie encore plus de possibilités multimédia et de réactivité dans le fonctionnement général. Selon Ari Jaaksi, responsable des développements open source de Nokia, la présence de cette plate-forme peut apporter des performances dignes de celles d'un ordinateur portable dans les tablettes.

Cependant, ce changement pose la question du support de Maemo 5 sur les tablettes Internet Nokia actuelles ou le portage de nouvelles fonctionnalités sur ces dernières. Toujours est-il que le géant finlandais est devenu Gold Sponsor de la Linux Foundation, ce qui souligne son intérêt et son soutien pour Linux dans ses stratégies mobiles à venir.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #321741
C'est toujours la même chose. Depuis la version nous réclamons que cette tablette soit également un téléphone.
Non, répondit Nokia.
Et maintenant c'est oui. Forcément, depuis le débarquement de l'iPhone, la tablette Nokia a perdu beaucoup de sa superbe, voire la totalité.
Donc, désormais, graâe à Apple, les utilisateurs sont enfin entendus.
Et c'est toujours comme ça. Dès la version 1 (la 770) on a réclamé plus de 64 Mo de mémoire vive. L'architecte en chef avait déclaré à l'époque que ce n'était nullement nécessaire et que 64 Mo étaient suffisants. Résultat : la N800 embarquait plus de 128 Mo !
C'est gavant à la fin de voir les précurseurs et donc ceux qui font ce type de marché systématiquement déboutés.
db
db
Pour moi c'est clair depuis mon acquisition
db
Le #323401
N'importe quoi, Nokia a toujours eu comme idée de connecter de plus en plus sa tablette (en 4/5 étapes).
La tablette n'aurait jamais été ce qu'elle est si elle avait eu un module GSM dès le début : imagine ton N770 plus gros, avec 2 fois moins d'autonomie, plus cher à l'achat ou sponsorisé/customisé/bridé par les opérateurs...
Si le Wimax ne trainait pas autant il n'y aurait jamais eu besoin de 3G.
Nokia s'ouvre de plus en plus et il y en a toujours qui ne sont pas contents.
Quand à toujours ramener tout à l'iPhone, c'est d'un mouton-effect : les marchés sont différents.
Je n'échangerais pas 10 machines Apple contre mon n810 et encore moins contre le prochain !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]