Nokia : sur le chemin de la reprise

Le par  |  0 commentaire(s)
Nokia HQ logo pro

Le géant finlandais a présenté ses résultats financiers pour le dernier trimestre 2009, avec un chiffre d'affaires en recul de 5% par rapport à l'an dernier mais progressant par rapport au trimestre précédent. Sa part de marché est remontée à 39%.

Logo NokiaOn trouve du bon et du moins bon dans les résultats financiers du dernier trimestre 2009 présentés ce jour par Nokia. Après un troisième trimestre éprouvant, le chiffre d'affaires remonte sensiblement de 22%, à 12 milliards d'euros, ce qui reste plus faible de 5% par rapport aux résultats présentés à la même période l'an dernier.

Le fabricant de mobiles retrouve quelque peu son équilibre avec une branche terminaux et services qui revient aux niveaux de l'an dernier, à 8,2 milliards d'euros, profitant des bonnes ventes des fêtes de fin d'année.

Nokia a écoulé 126,9 millions de terminaux au dernier trimestre ( +12% par rapport à 2008 ), pour un marché global de 329 millions de terminaux ( +8% ), qui amorce donc sa reprise. Le groupe finlandais évalue sa part de marché à 39% au dernier trimestre, et à 38% sur l'ensemble de l'année 2009, alors qu'elle était de 39% en 2008.

En revanche, Nokia estime avoir fortement progressé du côté des terminaux mobiles convergents ( smartphones ) et annonce disposer de 40% de part de marché fin 2009, contre 35% au troisième trimestre 2009. Le prix moyen des terminaux ( ASP ) s'en ressent et passe à 63 € tandis que la marge brute de la division terminaux et services s'améliore à 34,3%, témoin d'une rentabilité qui s'améliore.


Pas d'étincelles en 2010 mais de la consolidation
Nokia N900 01La branche Navteq ( cartographie ) bénéficie également d'une phase de croissance tandis que la branche équipementier, représentée par Nokia Siemens Networks, subit les difficultés liées à la crise économique et au ralentissement des investissements des opérateurs, même si le dernier trimestre de l'année permet de repartir à la hausse.

Du côté des smartphones, qui fait l'objet d'une reconquête après les déceptions du début d'année, Nokia a écoulé 20,8 millions de terminaux convergents pour un marché global qui a vu s'écouler 52,4 millions d'unités au dernier trimestre. Dans le lot, la société a écoulé 4,6 millions de terminaux Eseries et environ 6,1 millions de mobiles Nseries.

Sur l'ensemble de l'année 2009, Nokia a écoulé au total 431,8 millions de téléphones portables, en baisse de 7,8% par rapport à 2008, avec plus de 120 millions de terminaux vendus en Asie, un peu plus de 100 millions en Europe mais seulement 13 millions en Amérique du Nord, obstinément fermée aux produits Nokia.


Nokia paré pour 2010
Pour le premier trimestre 2010, Nokia s'attend à un recul des ventes de sa branches terminaux et services, à 6 ou 7 milliards d'euros, du fait de la tendance saisonnière et des ajustements de stocks. Mais le marché global devrait repartir à la hausse, avec 10% de croissance des ventes  de mobiles attendue pour cette année. Le groupe finlandais va tenter de maintenir sa part de marché de 39% durant l'année.

Il sera intéressant d'observer les conséquences de l'annonce de la gratuité du logiciel de navigation GPS  Ovi Cartes tant sur les ventes de mobiles que sur l'évolution du marché systèmes GPS cette année.

Avec une annonce de gain par action de 0,25 €, Nokia dépasse les attentes du marché qui le lui rend bien en faisant fortement progresser son cours en bourse à l'annonce des résultats financiers. Il faut dire que le troisième trimestre 2009 instaurait un doute sur la capacité de Nokia à se reprendre rapidement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]